Le Tour de France interrompu par des militants écologistes

Tour de France vignette

En plein milieu de la 10e étape du Tour de France, 9 citoyennes et citoyens ont arrêté la course entre Morzine et Megève pour alerter sur l’urgence climatique.

Quelques semaines après avoir interrompu la demi-finale de Roland Garros, c’est à nouveau Dernière Rénovation qui a souhaité faire passer un message, via Alice, 32 ans :

Je préférerais ne pas en arriver là. Je préférerais être avec mon grand-père, être tranquille dans mon canapé à regarder le Tour de France, pendant que le gouvernement fait son travail. Mais ce n’est pas la réalité.

La réalité c’est que le monde vers lequel nous envoient les politiques est un monde dans lequel le Tour de France ne pourra plus exister. Dans ce monde, nous serons occupés à lutter pour se nourrir et pour sauver notre famille. Dans ces conditions nous ferons face à des guerres et des famines de masses. Nous devons agir et entrer en résistance civile aujourd’hui pour sauver ce qu’il reste à sauver.


Vous attendez quoi de moi ? Que je reste sur le bas-côté à voir ma vie défiler comme je vois passer les cyclistes ? Non, j’ai décidé d’agir et de m’interférer pour éviter le pire épisode de souffrance et créer un monde nouveau. Car tout peut encore changer.

Comme à chaque fois, les insultes ont été nombreuses sur les réseaux sociaux. L’occasion de prendre du recul sur cette action et de collectivement s’interroger.

Qu’est-ce que signifie “We have 989 days left” ?

Lors de l’interruption du Tour de France, nous pouvons apercevoir une date butoir sur le tee-shirt d’Alice : “we have 989 days left”. Voici l’interprétation de Dernière Rénovation sur Twitter : Nous ne pouvons plus rester spectateurs du désastre climatique en cours. Il nous reste 989 jours pour sauver notre avenir, notre humanité.

C’est une interprétation du dernier rapport du GIEC, une interprétation erronée, puisque le rapport ne dit pas cela. Nous n’avons pas 3 ans pour réduire nos émissions ou infléchir la courbe, mais 30 ans de retard. La logique est toujours la même : plus nous agissons tard, plus nous réduisons les marges de manœuvre et serons susceptibles de ne pas respecter l’Accord de Paris.

Historiquement, les dates butoirs posent problème car les climatosceptiques et climato-rassuristes s’en emparent et seront là en 2025 pour rappeler que la Terre continue de tourner. Il en est de même pour l’objectif de limiter le réchauffement mondial à +1.5°C. Si nous échouons à limiter le réchauffement mondial à +1.5°C, le prochain objectif n’est pas +2°C, mais +1.51°C.

Mais au-delà de la forme, c’est le fond du message qui est le plus important et mérite l’attention des spectatrices et spectateurs.

Des spectateurs du Tour de France aux réactions… mitigées

Chaque action de désobéissance civile amène son lot de commentaires, et les avis ne sont jamais unanimes. Pour certaines personnes, c’est la moindre des choses face à la catastrophe climatique en cours. Pour d’autres, c’est “n’importe quoi, ils nous emmerdent ces écolos, qu’ils aillent faire chier les Chinois et les Indiens“.

Premièrement, pointer du doigt les autres est un sport national, voire international. Mais concernant la France, nous sommes très loin de respecter nos engagements climatiques, à la fois concernant la baisse des émissions, mais aussi l’adaptation. D’autres commentaires sont encore venus expliquer que la France ne représente que 1% des émissions, malgré le fait que cet argument ait été démystifié des dizaines de fois.

Pour certains, il faudrait même “reprendre la course” comme s’il n’y avait pas de problème. A croire que Don’t Look Up n’était pas un film mais un documentaire. Mieux, le commentateur Alexandre Pasteur a déclaré “le Tour de France est pris en otage”. Une preuve de plus que l’urgence climatique n’est pas comprise et intégrée par des millions de Françaises et Français. Et si ces activistes climat avaient autre chose à faire que d’emmerder les sportifs et les spectateurs ?

Le Tour de France est-il soutenable ?

Au-delà de l’intervention de ces militant(e)s écologistes, c’est un excellent moment pour se demander si le sport professionnel est soutenable, et si nous pouvons continuer tous les sports tout en respectant les limites planétaires. Alors, est-ce que le Tour de France est soutenable ? Un tel évènement est-il soutenable et permet-il de limiter le réchauffement à +1.5°C ? Est-ce qu’il peut le devenir ?

En allant sur le site officiel, l’information n’est pas forcément facile à trouver, et vraiment très très légère. Nous parlons pourtant d’un Tour de France qui est parti du Danemark, avec 137 véhicules, les goodies (plus de 18 millions !), l’organisation du Tour (toute la police mobilisée, les routes, les spectateurs, etc.)

Les partenariats et équipes sont également à passer à la loupe. Quid du financement de “Bahrain Victorious” ? Est-il vraiment nécessaire de préciser que la participation et le sponsor de TotalEnergies pose problème ? C’est la même logique que pour tous les sports et évènements sportifs. A l’instar de la coupe du monde au Qatar et Roland Garros, des millions gagnés grâce aux énergies fossiles financent des activités et participent au socialwashing.

Le mot de la fin

Même si des progrès sont à souligner quant à la gestion “écologique”, dans sa forme actuelle, le Tour de France est tout sauf soutenable et doit rapidement évoluer, ou s’arrêter.

Si le Tour de France fait rêver des millions de Françaises et Français, il est possible que l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des canicules avec des températures dépassant les 40°C fassent un peu moins rêver.

Si le mode d’action de ces militants peut être questionné, le fond du message est très clair et indiscutable. Nous sommes en pleine urgence climatique et le gouvernement n’aligne pas ses actions à l’urgence. Avec plus de 5 millions de passoires énergétiques, il est certain que si le gouvernement ne répond pas à l’urgence, les risques d’avoir d’autres évènements sportifs interrompus est réel. Peut-être devrions-nous penser aux cyclistes? Est-ce si agréable de pédaler à 50°C ?

Bon Pote est un média 100% indépendant, uniquement financé par les dons de ses lectrices et lecteurs. La meilleure façon de soutenir Bon Pote ? Devenez Tipeuse/Tipeur !

 Vos partages et réactions sur les réseaux sont également très précieux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Restez informé.e des dernières parutions

Articles similaires

Commentaires

22 Comments

  1. riff 21 August 2022

    C’est toujours contre-productif de s’attaquer aux symboles, on l’a bien vu avec les sapins de Noël, le foie gras, etc… Cela renforce l’impression que “le monde des écolos ne fait pas rêver”. En faisant cela on se tire une balle dans le pied: le message ne passe pas.

    Même si évidemment le Tour de France doit faire sa part, il ne faut pas commencer par là. Sensibilisons d’abord le public au réchauffement climatique et à son empreinte carbone individuelle, et ensuite son regard changera sur le sport de haut niveau.

    Reply
    1. riff 23 August 2022

      Au vu de la polémique sur les jets privés, je précise que je parle des symboles populaires.

      Reply
  2. PHT 13 July 2022

    Il faut souligner une chose intéressante avec “DernièreRenovation”: derrière le “manifeste” un peu grandiloquent, il y a un demande assez précise: ““Que le gouvernement s’engage immédiatement à assurer la rénovation globale et performante du parc immobilier français d’ici 2040 et à élaborer un système de financement simple et progressif prenant en charge l’intégralité des travaux pour les propriétaires les plus modestes.“

    Le drame est qu’une action sur le TdF fait parler d’eux, mais pas de leur message. J’espère qu’ils ont une “branche légale” qui s’occupe d’aller faire la retape chez les députés LR, en promettant du travail pour le BTP (oui, quoi qu’on pense d’eux, ce sont les LR à l’Assemblée et surtout au Senat qui vont décider de ce que le gvt peut faire dans les toutes prochaines années. Or, “laisser les propriétaires défiscaliser les travaux d’isolation des passoires” est une mesure _vendable_ aux LR.)

    Bon courage à DR, donc !

    Reply
    1. cdg 15 July 2022

      je suis pas sur que la chose la plus importante a faire est que l etat subventionne l isolation thermique. deja parce que c est un enorme gaspillage d argent public. Rappelez vous l isolation des comble a 1 €. Des tas de margoulins vous appelent pour vous proposer d isoler vos combles et que ca vous coute rien (comme disait Hollande, c est gratuit c est letat qui paie !). Evidement c est extremement mal fait car tout le monde s en moque. Le margoullin veut juste faire sa marge, le proprietaire n a rien paye et donc s en moque et le tat ne controle rien. donc le contribuable se fait avoir

      Le second probleme est l effet d aubaine. Je prevoit de refaire l isolation. Comme il y a des aides, ben j en profite et du coup c est le contribuable qui paie. Et la ou ca devient delirant c est que c est une aide qui est plutot destiné a la partie la plus aisee des francais (ceux qui sont proprietaires) et payé par tous (dont une partie n ont pas les moyens d acheter leur logement)

      Reply
  3. Lemieux74 13 July 2022

    Militer c’est une chose. Et la cause est évidemment noble et nécessaire. Pointer du doigt tout et n’importe quoi en culpabilisant les gens est à mon sens contre-productif. Se demander si on doit maintenir ou non de grands évènements ne fera pas avancer le problème. Car le problème fondamental se situe ailleurs. Le problème n’est pas l’organisation d’évènements extraordinaires mais plutôt l’organisation de la vie ordinaire. C’est à dire notre quotidien. Mais pour la conscience des bobos écolos c’est bien de dire en société que le Tour n’est pas propre ou que la F1 pollue trop. La priorité se situe ailleurs et tout le monde le sait: voitures personnelles, bois de chauffage, transport de marchandises, production intensive à l’étranger. Concentrons nous sur ces fondamentaux plutôt que de dépenser une énergie inutile à culpabiliser les gens ordinaires…

    Reply
  4. John 13 July 2022

    Honnêtement, je ne vois pas comment entretenir un réseau internet, avec ses satellites, ses cables sous-marins, ses fibres, ses serveurs alimentés 24/7 et climatisés, sans fossiles. Ca ne me parait pas soutenable.

    Il serait logique que Dernière Rénovation s’attaque donc à hacker tous les sites internet pour faire comprendre ça. Y compris le votre bien sur, mais y aurait-il une plus belle mort numérique que de se sacrifier pour le climat ?

    Je m’en vais de ce pas leur en suggérer l’idée.

    Reply
  5. genest 13 July 2022

    Le tour de france est une catastrophe environnementale et l’entreprise qui l’organise encore plus. ASO est dans le même groupe que le journal l’équipe et organise également le Paris-Dakar (en arabie saoudite en ce moment, ajoutons donc au jemenfoutisme écologique la collaboration avec un état sanguinaire…).
    La vision du sport promue par le tour de france se rapproche de plus de celle du sport automobile ou du golf : un sport de riche pour les riches, à la communication “feutrée” et insipide avec une Omerta des institutions sur les questions de dopage et l’origine des financements. C’est un business quasi mafieux qui est mis en place par les institutions internationales basées en Suisse bien évidemment à l’instar des organisations qui régulent le football (et dont on connaît le goût pour les magouilles…).

    Reply
  6. Roul 13 July 2022

    aucun grand évènement sportif n’est soutenable. Un coureur pro me disait qu’il passait plus de temps dans les avions que sur la selle.

    Mais, est ce qu’empêcher les sportifs de faire leur travail est la bonne solution? Je ne crois pas

    Reply
  7. Justin 13 July 2022

    La promotion du vélo via le Tour de France est une réalité.
    Le Tour de France montre que traverser la France en vélo plutôt qu’en voiture est possible.
    Que Total fasse la promotion du vélo est pour moi une idée pas pire que Total qui fait la promotion de ses parcs éoliens ou photovoltaique (les militants iraient ils jusqu’à détruire des éoliennes ou des panneaux solaires par ce que c’est Total?)
    Total veut changer en étant plus vert… les militants l’en empêche… qui milite pour le climat ici?

    Reply
    1. OLivier 13 July 2022

      Le Tour de France ne fait pas la promotion du vélo comme moyen de transport. J’ai beau utiliser mon vélo tous les jours, leurs exploits ne me laissent pas penser une seule seconde que je peux traverser la France en vélo.
      Et Total ne fait pas la promotion du vélo, Total fait de la publicité, en améliorant (verdissant) son image auprès des millions de personnes qui suivent le Tour. Et apparemment ça marche puisque vous y croyez.

      Reply
      1. Justin 13 July 2022

        “leurs exploits ne me laissent pas penser une seule seconde que je peux traverser la France en vélo.”

        Mes gamins l’ont fait à 5 ans… pourquoi pas vous?

        Reply
    2. Arno37 13 July 2022

      Justin,
      A titre perso, je ne suis pas convaincu que Total veulent changer…. La guerre est une occasion pour tout le monde de changer, Mr Pouyanné a souhaité maintenir ces activités en Russie avec les conséquences qu’on imagine sur le financement de l’armée Russes. Le projet EACOP est une aberration pour le climat et pour les populations locales. J’imagine que Total a mis un place un lobbying intensif avec ces congénères pour que le gaz soit catégorisé “énergie verte” par la commission européenne afin de se donner une image de revendeur d’énergie “verte”. Total s’associe à de gros évènement pour y être présent et être visible car c’est ce qui marche, 90% de la population est sous-informé des enjeux climatiques, et on peut facilement imaginer qu’auprès de la majorité, cela fonctionne.
      L’équipe cycliste est,pour moi, un leurre, le fait de financer une équipe cycliste leur donne juste une image, je n’ai pas le souvenir de voir un spot, une pub Total qui dit en gros “remplacer votre voiture par un vélo dès que vous le pouvez…” . De plus, le bateau et le cycliste sont les seules disciplines sportives ou le sponsor principal nomme l’équipe (Total énergie, AG2R-Citroën, groupama-fdj…) et le bateau (banque populaire…). D’un point de vue image c’est une aubaine pour eux…
      Toutes les majors pétrolières et les grosses banques cherchent uniquement à gagner du temps pour une finalité purement lucrative…
      Ce n’est que mon avis

      Reply
      1. Justin 13 July 2022

        Si Total ne va pas chercher son gaz en Russie, Macron devra faire comme le chancelier allemand: quémander du gaz à l’Arabie Saoudite qui finance ainsi sa guerre au Yémen… mais les yéménites on s’en fou TOTALement sans compter que l’arabie saoudite est aussi un paradis démocratique et féministe….
        Pour EACOP, comment voulez vous sortir les populations locales de la misère sans le pétrole? En favorisant le tourisme? oups… En favorisant l’agriculture (il faut donc raser ce qu’il reste de forêt vierge)?… re oups… en extractant du colbalt pour les ENR? re re oups
        Le lobby intensif pour que le gaz soit catégorisé vert l’a été aussi par greenpeace énergie… oups greenplanet energie… ils ont changé de nom mais ils partagent toujours les même bureaux (imaginez si greenpeace avait des bureaux dans la tour Total?)

        Reply
        1. Arno37 13 July 2022

          “Pour EACOP, comment voulez vous sortir les populations locales de la misère sans le pétrole? ” => Donc tu cautionnes ce genre de projet sous prétexte de faire profiter les locaux? A priori, les ougandais ne semble pas d’accord?
          https://reporterre.net/En-Ouganda-Total-brise-nos-vies
          Tu te mets vent debout contre l’extraction du cobalt mais tu cautionnes le projet EACOP de TOTAL? pourtant c’est pas mieux – pas pire.
          De plus, ta définition de la misère n’est peut-être pas la même que la leur, il leur suffit peut-être d’un champ (que TOTAL leur as pris….) pour cultiver et faire vivre leur famille pour être bien…. pas nécessairement d’avoir un boulot et une multitude de biens (pour moi, c’est une vision très occidentale,)
          Commander du gaz? pourquoi faire? c’est l’occasion de faire autrement, puisqu’on n’y sera bien obliger à un moment ou un autre. autant s’y mettre maintenant, de façon graduelle, non? (oui ce n’est visiblement pas la priorité de Macron)
          Pour le lobby intensif, oui et alors? c’est bien du greenwashing, c’est pour verdir leurs images non? pas une volonté de changement de stratégie (je te rappelle que c’est le sujet initial de notre discussion…) Ils vont faire leur promo en vendant une énergie “verte” qui n’en ai pas une uniquement pour leurs profits/images…
          Je tape sur Total car il en fait mention dans l’article, je ne cautionne pas ceux qui font pareil… Pourquoi cherches-tu à les dédouaner comme ça? (c’est du moins la sensation que ça me donne… mais j’espère vraiment me tromper…)

          Reply
          1. Justin 13 July 2022

            “Commander du gaz? pourquoi faire? c’est l’occasion de faire autrement.”
            C’est quoi l’alternative brûler la forêt vierge pour cuisiner/se chauffer?
            Quoi d’autre? des éoliennes, des panneaux, solaires, des centrales nucléaires,… ? c’est balot , ils n’ont pas d’argent pour les alternatives… oups…
            Vous êtes l’archétype du bobo bien nourri, qui sait ce qu’il faut pour les “pauvres africains”… tiens , ce ne serait pas de la condescendance raciste, néocolonialiste? J’en ai peur…

            Reply
          2. Arno37 13 July 2022

            Justin,
            1/ Dans tout tes post, quelque soit l’interlocuteur, tu réponds souvent par une certaine agressivité quand on est pas d’accord avec toi
            2/ “c’est l’occasion de faire autrement” => oui, quand tu n’auras plus de gaz, plus de pétrole comme il semblerait que ce soit le cas un jour, va falloir que ça se fasse non? Peut-être as-tu des idées, ça nous changerais de tes critiques acerbes…
            3/ Aveuglé par ton manque de recul et ton agressivité, tu reliras mon post “ta définition de la misère n’est peut-être pas la même que la leur, il leur suffit peut-être d’un champ….” tu noteras par 2 fois la présence du mot “peut-être” qui nuance grandement mon propos et émet une hypothèse et pas une certitude (que je n’ai pas, ni n’est prétendu avoir).
            4/ “Quoi d’autre? des éoliennes, des panneaux, solaires, des centrales nucléaires,… ? c’est balot , ils n’ont pas d’argent pour les alternatives…” dans ce cas c’est TOI qui augure de ce que les africains auraient PEUT-ETRE besoin (ou pas….) en te basant uniquement sur ton petit confort d’européens dont tu te fais la norme (confort qui est, si on regarde bien, la cause de toutes nos discussions et de la grande menace qui nous guette )…
            5/ Je passerai sur ta phrase rempli de haine marquée par le sceau de la bêtise et d’un jugement infondé (à priori on ne se connaît pas)…. Je ne suis pas d’accord avec toi mais je ne te juges pour autant, je me permet juste de débattre et d’opposer des arguments différents….(à priori c’est ça que tu n’aimes pas, qu’on aille pas dans ton sens)

            Reply
          3. Justin 13 July 2022

            J’ai vécu dans des pays à la con (oui j’ai un bilan carbone exécrable) où les gens mourraient litérallement de manque d’électricité ou de carburant. Qui se détruisaient les poumons à coups de fumée provenant de “biomasse énergie” (tant pis pour la forêt) voir de déchets plastiques pour s’éclairer, cuisiner, se chauffer…
            Bref, NE PAS MOURRIR n’est PAS QUE un “petit confort d’européens”.

            Reply
  8. Arno37 13 July 2022

    Ces militants cherchent de la visibilité pour faire pression sur le gouvernement pour que ENFIN les passoires énergétiques soient isolées. Ces actions pacifistes (je souhaite qu’elle le reste) sont appelées a se multiplier…. LIgue 1, TOP 14, festival de Cannes, 24h de Mans… etc. seront certainement des cibles dans le futur…
    Devant l’inaction politiques, malheureusement plus d’autre option….
    Courage à eux… et va falloir qu’on se bouge tous le culcul pour passer de nos écrans à l’action…. (je me mets en cible première….)

    Reply
  9. Dire que le Tour de France est pris en otage ne me semble pas un problème en soi, c’est littéralement ce qui est arrivé et c’est déjà arrivé dans le passé pour d’autres causes tout aussi nécessaires. Le comportement à critiquer est plutôt celui de Jalabert qui se ravit qu’on ne montre pas les images des militants. Comme si l’on devait comparer les militants à des strikers sur un terrain de foot qu’il ne faut pas encourager et médiatiser…

    Reply
  10. Aurélien BLONDEAU 13 July 2022

    Le tour de France eut été soutenable et redeviendra soutenable, les cycles de la vie.

    Reply
  11. bdd13 13 July 2022

    Ces actions vont se multiplier. Les gens bien informés, sensés, qui expliquent ce que disent des milliers de scientifiques, en ont marre de prêcher dans le vide. Il est probable qu’un jour Bernard Arnault finisse par voir son jet cloué au sol. Mais cela risque de tourner mal. Des activistes crèvent déjà les pneus des SUV.
    Le choix des épreuves sportives ne fait de mal à personne, sinon d’enrager quelques mangeurs de chips sur un divan. Donc tout va bien.
    Si le TdF n’est pas un exemple vertueux (quoi qu’en pensent certains), que dire de la coupe de monde de foot au Quatar ?? mdr

    Reply
  12. CHENEBEAU Michel 12 July 2022

    Bravo à cette jeune femme, qui devrait avoir le soutien de monsieur Pouyanné PDG de Total Energie qui nous demande de faire des économies d’énergie, du jamais vu, Pouyanné adepte de la décroissance !

    Reply

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Restez informé des dernières parutions

RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES PARUTIONS