Linkedin : terre du bullshit

Linkedin est exactement comme tous les réseaux sociaux : il a commencé plein de vertus, plein d’innocence, et comme d’habitude, c’est devenu n’importe quoi. Entre les Jean-Michel CEO et Pierre-Mohamed bilingue, le ton est rapidement donné. Linkedin, repaire du bullshit et de la mythomanie aiguë ? Petit tour d’horizon de ce réseau social où règnent les beaux gosses disruptifs.

Linkedin : pas facebook, pas instagram, pas tinder

Linkedin… Linkin…. Linkte-in…. en 10 ans dessus, j’ai observé ce réseau grandir, exploser, puis emprunter la pente glissante qui mène doucement mais sûrement à la poubelle. Pourtant, à ses débuts, Linkedin était vraiment ce qu’il devait être : un réseau professionnel, où la sobriété était de mise. On évitait de parler de religion, de sexe, de raconter sa vie : on était là pour le business.
Depuis quelques années, et surtout depuis que la génération ultra connectée est arrivée sur le marché du travail, c’est devenu la fête du slip.

Tous les jours (TOUS LES JOURS) je vois une personne raconter sa vie et étaler son point de vue sur l’actualité politique. Mais bordel, t’es pas sur Facebook ou Twitter Micheline ! Non seulement on n’en a rien à foutre de tes états d’âme, mais ce n’est pas l’endroit pour le faire ! Pas meilleur moyen de te faire griller professionnellement.

En parlant de se faire griller professionnellement, rappelez-vous que ce n’est pas instagram non plus : les génies en selfie dans leur salle de bain, il va vraiment falloir se calmer sur les photos. Et à moins d’être milliardaire, la photo en train de siroter un cocktail sur la plage, on va aussi éviter.

Linkedin, pas tinder

Cerise sur le gâteau. Mes amies me disaient depuis quelques années que des gros lourds attaquaient sur linkedin. Figurez-vous que l’exclusivité du syndrome Jean-Claude Dusse n’est pas réservé qu’aux hommes. Je pourrais écrire un best-of des filles qui m’ont ajouté, relancé, écrit sur whatsapp après entretien… C’était marqué ‘à l’écoute du marché’, pas ‘Open bar pour 5 à 7 au 2ème étage‘. Linkedin n’est pas tinder, merci d’éteindre le feu dans vos culottes et slips respectifs.

Linkedin, recrutement et tinder
Quel est l’équivalent de la dernière phrase, d’un homme à une femme ? #Balancetawhat

Top 6 des trucs insupportables sur Linkedin

Tout le monde mérite de réussir, tout le monde mérite le respect. Même Nabilla : pendant qu’un mec comme moi écrit ses articles au fond d’une grotte, elle montre ses fesses aux bahamas à 5000€ la photo sponsorisée. En revanche, dans notre univers de simples humains, sur la planète Linkedin, il y a quand même quelques comportements qui me font prendre 300 degrés. Florilège :

  1. Le mec qui embellit son intitulé de poste : ‘Ingénieur en excellence opérationnelle et chargé de mission performances coûts/bénéfices’. Mec, tu fais les photocopies, arrête-toi !
  2. Les CEO/Leader/Influenceur : j’ai rarement vu autant de CEO et de Project Manager que sur Linkedin. Tu pourrais être en stage en tant que fleuriste sur la ligne 13… Bah non : tu es CEO Flower Worldwide NY-Paris-Hong Kong.
  3. Les chargé(e)s de recrutement qui ont toujours une belle histoire à raconter. Exemple : ‘aujourd’hui j’ai reçu un petit jeune en entretien, il n’avait aucune expérience professionnelle, pas mal de trous dans son CV, mais on voyait qu’il était motivé. Si je dis ça, c’est qu’il faut laisser une chance à ces jeunes talentueux qui ont envie de travailler. Bravo à lui !
    PS : du coup si vous voulez ses coordonnées demandez moi en MP, je l’ai pas embauché il n’avait pas assez d’XP’
  4. Les Jean-Claude English : il y en a deux types. Le type mauvais en anglais qui fait une faute tous les trois mots. Et pis, le type qui utilise l’anglicisme, jusqu’au bout. Un mot sur deux en anglais. By the way, cette strat n’est pas assez disruptive, je pense qu’il va falloir faire un workshop et review together tu vois.
Linkedin, terre du bullshit
Complètement disruptif

5. Les personnes qui font de l’auto-promo de leur entreprise : Non mais dans ma boite il y a une vraie considération des salariés, je peux m’épanouir sans pression de la hiérarchie. D’ailleurs c’est une hiérarchie verticale, y’a que ça qui marche de toute façon. Quoi ? La page Indeed avec l’offre d’emploi ouverte sur mon PC ? Non non c’est juste pour faire une veille de la concurrence” 

6. L’utilisation d’émoticônes à outrance. Vous l’avez reconnu, ce mec trop cool, Growth Hacker, avec des 🔥🔥🔥 et des 🚀🚀 partout ? J’en ai un pour toi, plus sobre : 🖕🏽.

Les dernières tendances Linkedin

Cela vous dit quelque chose, le mec qui cherche une alternance et qui a entre 12000 likes et 6000 partages? Toujours un(e) RH sympa pour commenter ‘bravo, super, tu vas trouver ! Le CV le plus original que j’ai jamais vu !
Et quand on rentre dans le concret : – ‘Quoi ? Non j’ai rien à te proposer moi je cherche juste des stagiaires ça coûte moins cher’ . ‘Quelle indignité’.

Vous remarquerez également les centaines d’entreprises et personnes qui se réveillent depuis quelques mois à se la jouer écolo. Outre les millions dépensés par des groupes pour communiquer sur le fait qu’ils soient GREEEEENNNN, j’ai une crise d’urticaire quand je vois des personnes en faire des caisses alors qu’ils travaillent pour les plus gros pollueurs de planète. Charlotte Judet, j’en remets une petite couche, au cas où certains n’aient pas encore compris :

Linkedin, terre du bullshit

Quand on se comporte mal, ou qu’on défend des pourritures, la moindre des choses, c’est de faire profil bas.

Le mot de la fin

Les paroles s’envolent, les écrits restent. Vous êtes sur un réseau professionnel : avant d’écrire n’importe quoi, pesez bien vos mots, et relisez-vous : 3 fautes par phrase, c’est interdit. Enfin, l’auto-plébiscite et l’auto-enflammage, calmez vous : ce n’est pas parce que vous venez d’obtenir votre statut d’auto-entrepreneur, que vous dirigez une multinationale.

Pensez à partager cet article à vos collègues, amis, et surtout à vos RHs : si ils/elles ont de l’humour, c’est génial, sinon… Désolé !

Bonus : en cadeau, le compte twitter à éplucher

Share

4 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Bac de philosophie 2020 Bon Pote

  2. Pingback: Les 5 lois universelles de la stupidité Bon Pote

  3. Pingback: Le pari de Pascal Bon Pote

  4. Pingback: Propos 1 : La croissance verte et le développement durable n'existent pas Bon Pote

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *