Média indépendant sur l'environnement, 100% financé par ses lecteurs

ChatGPT, Skynet, Jancovici et Mbappé ambassadeur climat

Publication :
VIgnette chatGPT
Sommaire
Dépliez le sommaire de l’article

ChatGPT est LE phénomène médiatique de ce début d’année 2023. Il a fait couler beaucoup d’encre, donné lieu à de nombreux débats télévisés, où les habituels “experts” en Covid/Géopolitique/Ukraine/Climat/Fusion nucléaire sont désormais experts en Intelligence Artificielle.

D’après certaines personnes, ce type d’agent conversationnel pourrait “révolutionner notre civilisation”, et a d’ores et déjà provoqué certains remous au sein de l’Education nationale, alors que des étudiants ont été forcés de repasser un examen après avoir triché avec ChatGPT.

Quoi que vous en pensiez, ChatGPT est à prendre au sérieux, au moins en tant que phénomène social. En effet, en janvier 2023, il comptait déjà plus de 100 millions d’utilisateurs enregistrés. Mais son utilisation pose plusieurs questions, à la fois économique, éthique et philosophique.

Cet article permet de revenir sur ce que ChatGPT répond lorsqu’on l’interroge sur les sujets climat et environnement. J’étais personnellement curieux de savoir si des propos climatosceptiques étaient rapportés, et si les réponses valaient mieux que ce qu’on peut parfois lire dans la presse…

Sommaire

C’est quoi ChatGPT ?

Pour une définition extrêmement simplifiée, Wikipédia est une excellente source :

ChatGPT est un prototype d’agent conversationnel utilisant l’intelligence artificielle, développé par OpenAI et spécialisé dans le dialogue. L’agent conversationnel de ChatGPT est basé sur le modèle de langage GPT-3 d’OpenAI, et est affiné en continu grâce à l’utilisation de techniques d’apprentissage supervisé et d’apprentissage par renforcement, afin d’améliorer les performances du logiciel.

Lancé en novembre 2022 dans une version gratuite, ChatGPT fait l’objet d’un emballement médiatique qui dépasse très largement les personnes s’intéressant à l’intelligence artificielle, et pour cause. Des étudiants, journalistes ou encore écrivains font déjà appel à ChatGPT… allant même jusqu’à le citer comme co-auteur d’un livre ! La puissance de ChatGPT et ses possibilités sont immenses, avec ses bénéfices et risques associés.

Limites et risques de ChatGPT

Toute innovation technologique vient avec son lot de promesses et de risques, qu’ils soient sociétaux ou encore environnementaux. ChatGPT ne fait pas exception à la règle, et c’est d’ailleurs mis en lumière sur la page Wikipédia associée :

En raison de ses capacités multiples, le prototype suscite également des inquiétudes en raison des détournements possibles à des fins malveillantes, des risques de plagiat dans le monde académique et de possibles suppressions d’emplois dans certains secteurs.

ChatGPT pose des problèmes éthiques fondamentaux, comme très bien démontré dans cette vidéo du youtubeur Monsieur Phi ou encore sur le compte de Lê Nguyên Hoang, qui alerte sur les travers de ChatGPT : “méfiez-vous des algorithmes développés par des entreprises privées avec lesquels vous interagissez tous les jours. Ils risquent d’être remplis de biais volontairement introduits pour satisfaire des multinationales ou des groupes politiques…”. En effet, peu de doutes sur les intentions de son fondateur Greg Brockman qui a annoncé un premier partenariat avec Coca-Cola, première entreprise pollueuse en plastique au monde.

L’attention sera ici portée sur la qualité des réponses. Le site précise lui-même que les réponses données peuvent “occasionnellement générer des informations incorrectes”, “occasionnellement produire des instructions préjudiciables ou du contenu biaisé” et “avoir une connaissance limitée du monde et des événements après 2021”, ce qui devrait suffire à ne pas prendre les réponses pour parole d’évangile. Mais voyons en détail ce dont ChatGPT est capable.

Chat GPT et le climat : une affaire qui roule ?

Posons quelques questions à ce cher ChatGPT sur le climat pour s’assurer de ses compétences…

Est-ce que ChatGPT est climatosceptique ?

Quelques questions simples pour s’échauffer. Est-ce que ChatGPT connait les bases des bases, ou est plus proche de Donald Trump et Claude Allègre ?

ChatGPT1 réchauffement climatique naturel

C’est rassurant, l’intelligence artificielle n’est pas climatosceptique. Quand il dit “la grande majorité”, rappelons que depuis 2007, aucun corps scientifique de calibre national ou international n’a contesté la responsabilité humaine d’un réchauffement climatique. Concernant le fait que le réchauffement climatique soit “principalement” causé par l’activité humaine, c’est effectivement 100% sur la dernière décennie. Pour plus de précisions, cette synthèse du dernier rapport du GIEC est disponible.

Le CO2, bon pour les plantes ?

L’un des arguments favoris des climatosceptiques est que le “CO2 est bon pour les plantes”. Réponse :

Réponse de ChatGPT à la question "est-ce que le CO2, c'est bon pour les plantes ?"

Heureusement, l’IA est un peu moins bête que les climatosceptiques. Pour un article complet et co-écrit avec le CNRS sur le sujet, lire cet article.

Existe-t-il une inertie climatique de 20 à 40 ans ?

“Quoi qu’on fasse, ça n’aura pas d’effet avant 20 ou 40 ans”. Vous avez probablement déjà entendu cet argument. Qu’en pense ChatGPT ?

Réponse de ChatGPT à la question "existe-t-il une inertie climatique de 20 à 40 ans"?

Il existe une idée reçue persistante selon laquelle “le climat serait bouclé pour 20 ans” et que si nous agissons maintenant, nous ne verrions les effets que dans 20 ans. Bonne nouvelle : ce n’est pas ce que disent les dernières recherches scientifiques.

Les médias affirment souvent que le monde est confronté à un “réchauffement déjà acté pour l’avenir” en raison des émissions passées, ce qui signifie que des températures plus élevées sont “verrouillées“, “sur les rails” ou “inévitables“, quels que soient les choix de société pris aujourd’hui.

Les meilleures connaissances disponibles montrent qu’au contraire, le réchauffement devrait plus ou moins s’arrêter lorsque les émissions de dioxyde de carbone (CO2) seront nulles, ce qui signifie que l’Humain a le pouvoir de choisir son avenir climatique. Pour plus d’infos, lire cet article.

ChatGPT est-il meilleur qu’un éditorialiste de CNEWS ?

Lutter contre les préjugés et idées reçues sur le climat et l’environnement est un travail à plein temps. Et malheureusement, il y a du travail tous les jours. J’étais curieux de voir si ChatGPT avait un peu plus de réflexion qu’un(e) éditorialiste sur CNEWS (vous pouvez remplacer CNEWS par le nom que vous préférez).

L’écologie est-elle punitive ?

Ecologie punitive chat GPT

Excellente réponse ici. On connait quelques éditorialistes et politiques qui ne vont pas l’aimer

Est-ce que la croissance verte est possible ?

Est-ce que la croissance verte est possible ? Réponse de ChatGPT : possible

Très bon exemple des limites de ChatGPT : il n’est pas très bon en économie, et a le même niveau que Bruno le Maire. Il est coincé en 1980 et donne des réponses complètement obsolètes. Rappelons que les émissions mondiales ont été en hausse en 2022 alors qu’elles devraient être en baisse, et cela malgré la baisse d’activité de la Chine, qui compte pour plus de 30% des émissions mondiales…

Pour en savoir plus sur cette fameuse croissance verte, un article dédié.

Qu’est-ce que la décroissance ?

Qu'est-ce que la décroissance selon ChatGPT ? Réponse plutôt bonne...

Agréablement surpris par la réponse de chatGPT, meilleur que l’immense majorité des éditorialistes et politiques qui parlent de décroissance ! Pour en savoir plus sur le sujet, voici un article qui revient sur les idées reçues sur la décroissance.

Est-ce que ChatGPT pourrait continuer à fonctionner dans un monde sans pétrole ?

ChatGPT utilise ici une pirouette rhétorique qu’il utilise dès qu’il est interrogé sur son utilisation et sa consommation énergétique. Une réponse évasive, pour ponctuer avec “il y aura probablement toujours un besoin pour les technologies numériques et les modèles de langage comme moi”. Les technologies numériques probablement, mais est-ce que ChatGPT existerait toujours ? Pour quelle utilité sociale ?

Peut-on compter sur les politiques pour stopper le réchauffement climatique ?

Est-ce qu’Emmanuel Macron est un bon président pour lutter contre le réchauffement climatique ?

Pardon ChatGPT, mais là, tu es clairement à côté de la plaque. En 6 ans, le gouvernement Macron n’a pas lancé un seul changement structurel qui permettrait de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre. Même le Haut Conseil pour le Climat répète depuis deux ans dans son rapport annuel que la France devrait au moins faire deux fois plus.

“Exprimer son engagement” n’a aucune valeur, seuls les actes comptent. Emmanuel Macron est réputé pour être très fort dans les promesses, très peu dans les actes, et c’est malheureusement l’un des 12 discours de l’inaction climatique.

Comment faire pour que la COP28 à Dubaï soit une réussite ?

La prochaine COP, la COP28, aura lieu à Dubaï. Non, ce n’est pas une plaisanterie. Le sultan Ahmed al-Jaber, également chef de la principale compagnie pétrolière nationale du pays, a été désigné jeudi président de la prochaine COP. Non ce n’est toujours pas une plaisanterie.

Ce qui est intéressant ici, c’est que ChatGPT est aussi nul (ou aussi irresponsable) que les personnes présentes lors des COP. Pour stopper le réchauffement climatique, il faut arrêter de brûler des énergies fossiles. Mais comme à la COP27, il est toujours impossible pour les gouvernements ou ChatGPT de nommer le gaz ou le pétrole dans son texte.

La France va-t-elle atteindre la neutralité carbone en 2050 ?

C’est une bonne chose que ChatGPT indique sur sa page d’accueil qu’il n’est pas très précis pour ce qu’il se passe après 2021, car la réponse n’est pas vraiment satisfaisante et très généraliste.

Si nous prenons en compte que la trajectoire de baisse des émissions donne le budget carbone qu’il nous reste avant d’atteindre un réchauffement mondial de +1.5°C ou +2°C, nous savons d’ores et déjà que la France va devoir faire bien plus que ce qu’annonce la SNBC2. Il faudra dans un premier temps s’aligner sur l’ambition européenne (passer d’un objectif de -40% à -55% d’ici 2030), mais aussi et surtout prendre en compte l’équité si elle souhaite éviter les actions en justice.

De plus, l’interdiction de la vente des véhicules thermiques n’est pas pour 2040 mais 2035 (c’est mieux, trop tard, mais mieux). Plus globalement, il va falloir faire beaucoup mieux que ce que fait le gouvernement Macron actuellement pour espérer atteindre la neutralité carbone en 2050. Sur les neuf premiers mois de 2022, les émissions ont seulement baissé de -0.3% au lieu de baisser a minima de -4.7% (fit for 55).

ChatGPT, donne-nous la solution !

Dans la mesure où les humains semblent avoir du mal à venir à bout du changement climatique, peut-être qu’une intelligence artificielle a la solution ! Tentons le tout pour le tout.

Si Chat GPT était ministre de la Transition écologique, quelles seraient ses 3 premières actions pour lutter contre le réchauffement climatique?

En lisant les 3 premières actions, on devine que ChatGPT est légèrement techno-solutionniste, et pas franchement pro-nucléaire (cf réponse 1), sauf si on inclut le nucléaire dans les “technologies propres” (ce qui n’existe pas).

Pas de trace de sobriété ou de changements structurels pour faciliter les changements de comportement. Selon le GIEC, les mesures prises ou à venir au niveau de la demande peuvent réduire les émissions mondiales de GES dans les secteurs d’utilisation finale de 40 à 70 % d’ici à 2050 par rapport aux scénarios de référence (confiance élevée). ChatGPT devrait peut-être s’en inspirer…

Est-il possible de s’adapter à une France à +4 degrés de réchauffement climatique ?

Il faut préparer notre pays à 4 °C de réchauffement climatique“, prévient le ministre de la Transition écologique. Rappelons que le ministre a raison, puisque la France s’est déjà réchauffée à hauteur de +1.7°C depuis le début de l’ère industrielle, alors que le réchauffement mondial n’est lui que de +1.1/+1.2°C. Que cela soit pour 2050 ou 2100, il est donc évident que le réchauffement en France sera supérieur à +2°C et qu’il est important de préparer le pays à +4°C.

La réponse de ChatGPT est en revanche bien décevante, puisqu’il ne donne aucune piste concrète à part quelques généralités sur l’adaptation de l’agriculture et la planification urbaine. Il est en revanche très pertinent de rappeler qu’il est essentiel de réduire rapidement et de manière significative les émissions de gaz à effet de serre pour éviter des conséquences climatiques catastrophiques. Mauvaise nouvelle : la France est très loin de respecter ses objectifs climatiques.

Comment faire prendre conscience à la majorité de la population de l’urgence de notre situation actuelle pour que nous puissions le plus rapidement possible respecter les limites planétaires ?

Une réponse en 5 propositions ici :

  • Informer et éduquer : tout l’objectif de Bon Pote, ouf.
  • Donner l’exemple : il est évident qu’être “exemplaire”, ou s’en rapprocher, aide à faire passer des messages. Difficile de donner envie aux autres de changer quand vous leur demandez de changer depuis un avion ou quand vous leur demandez de réduire leur consommation de viande avec un morceau de steak dans la bouche…
  • Impliquer la communauté : action locale, régionale, nationale, c’est une excellente suggestion.
  • Utiliser les réseaux sociaux : indispensable, pour le meilleur et pour le pire.
  • Impliquer les décideurs : il faut certes impliquer les décideurs, mais cela ne suffit pas. Les politiques à la hauteur de l’urgence climatique en France se comptent sur les doigts d’une main et il faut surtout imposer un rapport de force pour que le sujet devienne aux yeux de toutes et tous indispensable.

Comment convaincre Kylian Mbappé de devenir un influenceur climat ?

Après le coup du char à voile, Mbappé n’avait pas vraiment brillé par son envie de lutter contre le réchauffement climatique. Mais comme suggéré par Valérie Masson-Delmotte, il ferait un excellent ambassadeur. Le point 3 est particulièrement bien pensé : interpeller Kylian Mbappé en lui proposant une action concrète. A suivre…

Skynet, Jancovici et Bon Pote au chômage

Pour finir en beauté, quelques questions en vrac, avec des réponses qui devraient réduire un peu les inquiétudes…

ChatGPT et Skynet..

Première inquiétude effacée : non, ChatGPT ne vas pas devenir comme Skynet. Plutôt rassuré, Arnold Schwarzenegger commence à se faire vieux et ce n’est pas sûr qu’il puisse nous venir en aide.

Le monde est-il vraiment meilleur avec ChatGPT ?

Le monde est-il vraiment meilleur avec ChatGPT ?

ChatGPT est ici un peu plus honnête (ou moins crédule) que les personnes qui nous vendent des “technologies neutres”. La technologie neutre n’existe pas. Elle est toujours le résultat d’une politique, d’une envie ou philosophie politique. Comme précisé en introduction, le premier partenariat de ChatGPT est réalisé avec Coca-Cola. Pas certain que l’environnement et la justice sociale soient les priorités du fondateur…

Quelles sont les émissions de gaz à effet de serre provoquées par l’utilisation de ChatGPT ?

Emissions de CO2 chatGPT

Cette réponse est du même niveau que celle de Google : “neutre en carbone depuis 2007, on a des panneaux solaires sur nos toits !” Sauf que l’utilisation de ChatGPT va avoir des conséquences sur tellement d’activités économiques qui vont générer de la croissance / des émissions de GES qu’on ne peut pas limiter ses émissions à la simple électricité utilisée pour faire tourner les serveurs and co.

2 éléments pour aller plus loin :

Jean-Marc Jancovici est-il décroissant ?

Jean-Marc Jancovici est-il décroissant ?

De très loin, et bien qu’imparfaite, c’est la meilleure réponse qu’ait donné ChatGPT jusque-là ! En effet, Jean-Marc Jancovici n’est pas décroissant, puisqu’il n’est pas anti-capitaliste. Cependant, et comme le souligne Timothée Parrique dans une interview pour Bon Pote, “certains ont tendance à simplifier à l’excès une idée beaucoup plus complexe qu’il n’y parait”.

Ajoutons également que réduire une personne à une étiquette est une pratique particulièrement détestable. Décroissant, pas décroissant… appelez ça comme vous le souhaitez. Si cela permet de sortir progressivement des énergies fossiles et d’avoir une économie écologique, nous serons tous gagnant(e)s.

ChatGPT va-t-il mettre Bon Pote au chômage ?

ChatGPT va-t-il mettre Bon Pote au chômage ?

Il est “peu probable” que ChatGPT me mette au chômage, me voilà rassuré. Ou pas. Pour que je sois au chômage, il faudrait que la neutralité carbone soit atteinte et que le réchauffement climatique ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

En revanche, pour des contenus non sourcés et pour lesquels l’exactitude n’est pas un sujet, je serais beaucoup plus inquiet… La puissance de ChatGPT et de ses équivalents a un réel potentiel de nuisance sous-estimé. Si des autrices et auteurs s’en servent pour écrire des livres, nous pouvons déclarer sans trop prendre de risque qu’une révolution culturelle est possible. Des journalistes en ont déjà fait les frais et ont été licenciés. Que se passera-t-il quand l’outil sera amélioré ? A suivre dans les prochains mois…

POUR ALLER PLUS LOIN

Envie de creuser le sujet ? Cet article pourrait vous intéresser !

6 Responses

  1. Jancovici estime (à juste titre) que la décroissance est inexorable 1) si on veut tenir les deux degré, puisque ça nécessiterait l’équivalent d’un COVID supplémentaire par an pour l’économie 2) qu’elle est de toutes façons déjà là, puisque le déclin des énergies fossiles (en flux et en réserves) fait qu’au-delà des artifices comptables qui servent à maximiser le PIB et grapiller un dixième de point de PIB/an nous sommes déjà entrés en pratique dans une décroissance de l’économie réelle.

    C’est donc une réalité physique inéluctable et déjà présente, d’une certaine façon. Être « pro-/anti-croissance » n’a donc pas plus de sens que d’être « pro-/anti-entropie », par exemple. Enfin on peut, l’être humain aime se positionner, mais disons que ça n’a pas beaucoup de sens…

  2. Excellent exercice. Merci Bon Pote. Votre contribution à l’éducation de ChatGPT sera sûrement précieuse pour lui.
    Comme beaucoup d’autres, votre démonstration se fait d’un point de vue qui évalue un produit fini. Il montre que ChatGPT est bien imparfait.
    Mais vous omettez de pointer que cet outil est une étape vers des objectifs appelés aujourd’hui ‘transhumanistes”.
    Ce qui pose question n’est pas tant l’existence de cet outil que le fait qu’il n’est pas seul, et que de nombreux cerveaux brillants travaillent d’arrache-pied sur ces questions, partout dans le monde. Il y a les GAFAM, bien évidemment, mais aussi tous ceux qui s’activent en Chine, en Russie, en Inde, en Europe, en Israël… et ailleurs. Et les moyens matériels et financiers mis à leur disposition sont considérables. Ces cerveaux n’ont pour la plupart, aucune minute à consacrer à une réflexion éthique au sujet de ce qu’ils font. Ils sont surtout passionnés.
    Le système financier alimenté par les investisseurs financiers est régit pas des paramètres choisi, a priori, pour optimiser en permanence les performances du système financier lui-même et des outils comme ChatGPT qui contribuent à le faire croitre et embellir. C’est une boucle de réaction qui ne comporte aucun seuil d’alerte sur les conséquences vitales à l’environnement dans lequel il se développe. C’est peut-être la seule bonne nouvelle. Il saturera avant de s’autodétruire. Mais à quel prix pour ceux qui seront contraints d’y vivre !

  3. Bonjour Bon Pote,
    La vraie maladresse dans cet article est de dire que “chat GPT” pense, considère, dit … A vrai dire, étant donné qu’il ne fait qu’empiler des mots en maximisant la probabilité en fonction des mots précédents, surtout en puisant sa source dans des articles rédigés par des hommes, on ne peut lui attribuer aucun des qualificatifs de la pensée humaine. Vous savez sans doute dans les grandes lignes comment il fonctionne, mais je vous invite à découvrir ces vidéos.
    Quand ChatGPT délire complètement :
    https://podcasts.futura-sciences.com/futura-vitamine-tech/202303011259-ia-chatgpt-se-livre-au-chantage-et-aux-menaces-de-mort

    ChatGPT décortiqué :
    https://www.youtube.com/watch?v=R2fjRbc9Sa0

    Comment améliorer la pertinence des réponses de ChatGPT :
    https://www.youtube.com/watch?v=rnDbi8gti0U
    à la vue de ces vidéos vous le verrez certainement d’un tout autre oeil. Par exemple on peut totalement inverser le sens d’une réponse avec une petite pirouette de style dans la question. On devrait même plus parler de réponse, mais de complétion automatique de la phrase posée dans le champ de question.
    cependant, je suis tout à fait d’accord avec vous sur 2 points :
    – il peut être très utile pour dégrossir un sujet quelconque, rédiger un texte entier sans trop d’enjeu, débuguer des codes infos
    – il reste quand même très dangereux, vu qu’il mélange les textes d’internet d’il y a x années (il aura systématiquement 2 ans de retard, le temps de l’apprentissage) sans sourcer ses propos de manière rigoureuse. J’ai peur d’arriver à un monde totalement bizarre où la loi de brandolini l’emporte puisque le commun des mortels personnifiera ChatGPT, et lui fera confiance contre l’avis des experts qu’il considèrera isolés et la majorité de la presse sera tentée par le gain financier qu’il représente. J’espère que vous ne serez pas au chômage, bien au contraire, que vous puissiez sortir toutes vos armes puisque votre activité devient encore plus indispensable maintenant !
    Bien à vous

  4. 100 millions de personnes qui travaillent gratuitement et volontairement pour une entreprise de milliardaires. On vit une époque formidable.

  5. Bonjour Bon pote, exercice intéressant mais je ne suis pas surpris par le résultat quand on comprend comment fonctionne algorithm. Tchat GPT met seulement bout à bout les mots les plus probables entre eux pour en faire des phrases cohérentes donc pas étonnant que l’on retrouve dans ces réponses que le reflet du message “majoritaire”. ce qui me rassure c’est que ce message “majoritaire” se verdit de plus en plus. mais quand approche le sujet des solutions la effectivement la décroissance n’est pas la première réponse et le techno solutionisme et la croissance verte redevienne le message “majoritaire” il faudra encore quelques années pour le faire évoluer.

Nouveau commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sommaire
Auteur
Thomas Wagner
Prendra sa retraite quand le réchauffement climatique sera de l’histoire ancienne

Article 100% financé par ses lecteurs​

Bon Pote est 100% gratuit et sans pub. Nous soutenir, c’est aider à garder cet espace d’information libre pour tous.

6 Responses

  1. Jancovici estime (à juste titre) que la décroissance est inexorable 1) si on veut tenir les deux degré, puisque ça nécessiterait l’équivalent d’un COVID supplémentaire par an pour l’économie 2) qu’elle est de toutes façons déjà là, puisque le déclin des énergies fossiles (en flux et en réserves) fait qu’au-delà des artifices comptables qui servent à maximiser le PIB et grapiller un dixième de point de PIB/an nous sommes déjà entrés en pratique dans une décroissance de l’économie réelle.

    C’est donc une réalité physique inéluctable et déjà présente, d’une certaine façon. Être « pro-/anti-croissance » n’a donc pas plus de sens que d’être « pro-/anti-entropie », par exemple. Enfin on peut, l’être humain aime se positionner, mais disons que ça n’a pas beaucoup de sens…

  2. Excellent exercice. Merci Bon Pote. Votre contribution à l’éducation de ChatGPT sera sûrement précieuse pour lui.
    Comme beaucoup d’autres, votre démonstration se fait d’un point de vue qui évalue un produit fini. Il montre que ChatGPT est bien imparfait.
    Mais vous omettez de pointer que cet outil est une étape vers des objectifs appelés aujourd’hui ‘transhumanistes”.
    Ce qui pose question n’est pas tant l’existence de cet outil que le fait qu’il n’est pas seul, et que de nombreux cerveaux brillants travaillent d’arrache-pied sur ces questions, partout dans le monde. Il y a les GAFAM, bien évidemment, mais aussi tous ceux qui s’activent en Chine, en Russie, en Inde, en Europe, en Israël… et ailleurs. Et les moyens matériels et financiers mis à leur disposition sont considérables. Ces cerveaux n’ont pour la plupart, aucune minute à consacrer à une réflexion éthique au sujet de ce qu’ils font. Ils sont surtout passionnés.
    Le système financier alimenté par les investisseurs financiers est régit pas des paramètres choisi, a priori, pour optimiser en permanence les performances du système financier lui-même et des outils comme ChatGPT qui contribuent à le faire croitre et embellir. C’est une boucle de réaction qui ne comporte aucun seuil d’alerte sur les conséquences vitales à l’environnement dans lequel il se développe. C’est peut-être la seule bonne nouvelle. Il saturera avant de s’autodétruire. Mais à quel prix pour ceux qui seront contraints d’y vivre !

  3. Bonjour Bon Pote,
    La vraie maladresse dans cet article est de dire que “chat GPT” pense, considère, dit … A vrai dire, étant donné qu’il ne fait qu’empiler des mots en maximisant la probabilité en fonction des mots précédents, surtout en puisant sa source dans des articles rédigés par des hommes, on ne peut lui attribuer aucun des qualificatifs de la pensée humaine. Vous savez sans doute dans les grandes lignes comment il fonctionne, mais je vous invite à découvrir ces vidéos.
    Quand ChatGPT délire complètement :
    https://podcasts.futura-sciences.com/futura-vitamine-tech/202303011259-ia-chatgpt-se-livre-au-chantage-et-aux-menaces-de-mort

    ChatGPT décortiqué :
    https://www.youtube.com/watch?v=R2fjRbc9Sa0

    Comment améliorer la pertinence des réponses de ChatGPT :
    https://www.youtube.com/watch?v=rnDbi8gti0U
    à la vue de ces vidéos vous le verrez certainement d’un tout autre oeil. Par exemple on peut totalement inverser le sens d’une réponse avec une petite pirouette de style dans la question. On devrait même plus parler de réponse, mais de complétion automatique de la phrase posée dans le champ de question.
    cependant, je suis tout à fait d’accord avec vous sur 2 points :
    – il peut être très utile pour dégrossir un sujet quelconque, rédiger un texte entier sans trop d’enjeu, débuguer des codes infos
    – il reste quand même très dangereux, vu qu’il mélange les textes d’internet d’il y a x années (il aura systématiquement 2 ans de retard, le temps de l’apprentissage) sans sourcer ses propos de manière rigoureuse. J’ai peur d’arriver à un monde totalement bizarre où la loi de brandolini l’emporte puisque le commun des mortels personnifiera ChatGPT, et lui fera confiance contre l’avis des experts qu’il considèrera isolés et la majorité de la presse sera tentée par le gain financier qu’il représente. J’espère que vous ne serez pas au chômage, bien au contraire, que vous puissiez sortir toutes vos armes puisque votre activité devient encore plus indispensable maintenant !
    Bien à vous

  4. 100 millions de personnes qui travaillent gratuitement et volontairement pour une entreprise de milliardaires. On vit une époque formidable.

  5. Bonjour Bon pote, exercice intéressant mais je ne suis pas surpris par le résultat quand on comprend comment fonctionne algorithm. Tchat GPT met seulement bout à bout les mots les plus probables entre eux pour en faire des phrases cohérentes donc pas étonnant que l’on retrouve dans ces réponses que le reflet du message “majoritaire”. ce qui me rassure c’est que ce message “majoritaire” se verdit de plus en plus. mais quand approche le sujet des solutions la effectivement la décroissance n’est pas la première réponse et le techno solutionisme et la croissance verte redevienne le message “majoritaire” il faudra encore quelques années pour le faire évoluer.

Nouveau commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

PARCOURS THÉMATIQUE

Pour une presse qui brave demain, votre soutien compte aujourd'hui.

Bon Pote repose entièrement sur le soutien de ses lecteurs en tant que média indépendant. Chaque jour, notre équipe s’efforce d’offrir un contenu précis, de haute qualité, et accessible à tous, afin d’éclairer les enjeux majeurs de notre futur.

À lire également