Climat : le raciste doit se dépêcher de devenir écolo !

Photo de migrants mettant en rage le raciste

Sale temps pour le raciste. Assis tranquillement dans son canapé, BFM ne lui annonce que des mauvaises nouvelles : des migrants aux portes de Paris, des migrants dans la mer méditerranée, des migrants en Turquie… Déjà que les turcs c’est une sorte de migrants ! Non là c’est trop. 2020, ça sent déjà pas très bon. Mais est-ce qu’il a déjà lu un rapport de l’ONU ou du GIEC, notre ami raciste ? Il se pourrait qu’il fasse encore un peu plus la gueule…

La France Paris en 2020

Pour éviter de généraliser, je ne vais parler que de ce que je connais : la situation parisienne. J’entends des remarques fuser depuis plusieurs années concernant les migrants. ”Ah nan mais ils sont à toutes les portes de Paris maintenant !!’. Et oui Marie-Geneviève. Ils sont partouttttttttttt. Vous vous en doutez, Marie-Gé, elle a des idées bien arrêtées : ‘ce sont des gens qui vendent de la drogue, et qui viennent voler le travail des français’.

Le saviez-vous ? Une personne quitte son pays par plaisir. Jamais parce qu’il y a la guerre, des sécheresses, la famine. Ah non ! et Marie-Gé en est sûre. Et comme elle est historienne, elle me confirme que cela a toujours été le cas. ‘Regardez le nombre d’allemands partis en Amérique Latine en 45 : les mecs voulaient juste se baigner à Iguazú !’.

le raciste drôle sur les nazis
Il y a forcément une amicale d’anciens nazis ?

Il y aurait (au moins) 2000 migrants à Paris, et la municipalité n’arrive pas à les gérer. Pourtant, nos seules préoccupations sont l’insécurité, et pis encore, le prix de l’immobilier. Vous auriez vu la tête de Marie-Gé quand ils ont annoncé l’ouverture d’un centre d’accueil dans le 16ème, juste à côté de chez elle. ‘Le prix de mon appart va baisser ! C’est inhumain !!! Vous n’avez donc aucun cœur ?’ Tout ça, avec seulement 2000 migrants. C’est important d’avoir les ordres de grandeur en tête. Pendant ce temps-là, quid de l’Europe ?

L’Europe et les racistes sous subventions

Je ne vous cache pas qu’en ce moment, je regarde un peu à quoi servent mes impôts. Je suis ravi de les payer en France, ravi de participer à l’effort national. MAIS. Parce qu’il y a un mais. J’ai déjà un peu mal aux fesses quand mes impôts financent les génies du moment (E.Borne, B.Poirson, Sibeth Ndiaye, Belloubet, Castaner, Cedric O …). Mais quand il s’agit de l’Europe, et que je sais où va notre argent, je l’ai un peu mauvaise.

L’Europe a subventionné à hauteur de 64 milliards les 8 pays d’Europe orientale. Pourquoi pas ! Il est très bien ce métro flambant neuf à Budapest ! Là, Viktor Orbán, président hongrois, il l’aime la grande Europe. En revanche, ne parlez surtout pas de migrants à Viktor, c’est pas son truc. Il a d’ailleurs pondu un texte qui ‘interdit l’installation en Hongrie de toute population étrangère non européenne et exclue l’application de règles européennes de nature à remettre en cause l’intégrité territoriale du pays ou la composition ethnique de la population‘. Et tout cela, alors même que c’est prévu dans la constitution européenne ! Métro, oui, mais ne venez pas le salir.

PS : désolé pour ce point Godwin gratuit, mais le dernier à ne pas trop vouloir mélanger son sang, il s’appelait Adolphe et portait une moustache un peu ridicule. Mais Viktor n’est pas le seul à être taquin, je vous rassure ! Les polonais n’aiment pas non plus les migrants, et encore moins s’ils sont musulmans. Jusqu’à maintenant, Jean-Michel raciste est plutôt satisfait sur son canapé : il n’est pas emmerdé. Sauf que l’été dernier, il est allé en Grèce en vacances…

La Grèce, ses îles magnifiques… Et Lesbos

On lui avait conseillé d’aller se baigner en Mer Égée. Malin comme un singe, Jean-Mich a vu de superbes offres Last Minute à -90% pour aller à Lesbos. L’affaire en or ! Sous l’excitation, il a réservé, sans regarder sur Google les dernières actualités de l’île.

C’est vrai qu’en tapant ‘Lesbos’ sur google, on ne tombe pas vraiment sur des lagons bleus. Lesbos, c’est surtout l’île qui abrite le plus grand des cinq centres d’accueil de réfugiés en mer Égée. Sous la haute autorité de l’Union européenne, plus de 22000 personnes y sont entassées dans des conditions inhumaines, en violation des principes les plus élémentaires des droits de l’homme. 22000, c’est beaucoup ! Surtout quand le camp est prévu pour 1800 personnes maximum.

Jean Zigler l’explique très bien dans son livre ‘Lesbos, la honte de l’Europe‘. Des réfugiés venus d’Irak, de Syrie, d’Afghanistan… RIEN A VOIR avec des pays où nous, les gentils blancs occidentaux, sommes allés rendre visite. Hehe. Ah non ! Rien à voir. Rappelez-vous ce que disait Marie-Gé : ces gens fuient leur pays car ils veulent voler le travail des européens.

Bon. Notre ami raciste, ça commence à l’emmerder tout ça. Il n’a clairement pas passé les meilleures vacances de sa vie. Et puis hier, il allume BFM, et ça a recommencé ! Encore ces enfoirés de migrants qui embêtent les grecs !

Si on ne peut plus regarder la télévision tranquille… A quoi bon continuer à vivre ! Et bien j’ai une très, très mauvaise nouvelle pour notre ami raciste….

Environ 150 millions de migrants climatiques d’ici 2050

Comme 99.9% des français, Jean Mich n’a lu aucun rapport du GIEC. C’est trop long, c’est chiant, et c’est moins drôle qu’Hanouna. Et puis d’ailleurs, c’est quoi le GIEC ?
Selon les sources, le chiffre le moins élevé donne 143 millions de migrants climatiques d’ici 2050. Principalement provenant du SubSahara, et d’Asie du sud… Non là, ça va plus du tout. On n’arrive déjà pas à gérer quelques milliers de migrants en France. Que va-t-il se passer quand des millions de personnes n’auront d’autre choix que de migrer ? Comment ça, y aura des noirs, qui en plus sont parfois musulmans ??? Jean-Mich n’est pas prêt pour ce double combo. Mais ! J’ai peut-être une solution.

Message aux racistes : prenez votre destin en main !

Pour éviter de se retrouver à table avec des gens qui parlent avec un fort accent, il y a encore une chance. Cette chance, c’est de réduire nos émissions de CO2 et accessoirement de sauver la planète. Moins de CO2 = moins de problèmes climatiques = moins de migrants. COOL ! Mais comment faire ? Facile. Pour cela, il va falloir se poser 3 questions à chaque acte de consommation : qui l’a fait et comment / Qui cela impacte / A qui cela profite.

Le raciste n’aimant pas les étrangers, il sera alors content d’acheter français, local. Ahhhh le fameux Made in France ! Mieux, il arrêtera de se rendre à l’autre bout du monde et profitera des plages françaises, sans prendre l’avion. Avec un peu de chance, il apprendra également que devenir végétarien réduira les chances de voir plein de migrants dans sa ville. Le voilà rassuré…

Mot de la fin pour notre ami raciste

Ce message s’adresse avant tout à ceux qui vont rester au moins une bonne décennie parmi nous. Pour le papi de 93 ans qui fait une syncope quand il voit un noir et qui croit encore à l’invasion allemande, il a de la chance, il ne devrait pas voir cela. En revanche, pour les autres, il va falloir se préparer. Ou changer. Si j’étais raciste, je ne serais pas à l’aise à l’idée d’avoir des remontées de mafé de poulet le soir en ouvrant ma fenêtre d’immeuble. Le bruit et les odeurs, c’est non. Alors passez le message : si vous voulez garder votre petit confort et continuer à regarder la misère du monde seulement à la télé, respectez l’environnement.

Si cet article vous a plu, pensez à soutenir Bon Pote sur Tipeee et sur les réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Soutenez moi sur tipeee !!

Restez informé des dernières parutions

Articles similaires

Commentaires

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES PARUTIONS