Média indépendant sur l'environnement, 100% financé par ses lecteurs

ZAD, violences et mensonges sur l’Autoroute A69 : tout se passe comme prévu

Publication :
Mis à jour :
Vignette tout se passe comme prévu credit LSLT
©Crédit Photographie : XR Toulouse
Sommaire
Dépliez le sommaire de l’article
Getting your Trinity Audio player ready...

Tout se passe comme prévu. De la présidente du conseil régional d’Occitanie Carole Delga au ministre des transports Clément Beaune, on assure que le projet d’autoroute A69 ira à son terme. Cela après avoir ignoré les études scientifiques qui démontrent que ce projet va à l’encontre de nos engagements climatiques de préservation de la biodiversité et d’artificialisation des sols, pourtant tous inscrits dans la loi.

Que 2 000 scientifiques se prononcent publiquement contre n’a rien changé. Il n’y a d’ailleurs pas un seul scientifique en France qui justifie ce projet qui va à l’encontre de l’intérêt général, que vous choisissiez l’angle social, économique ou environnemental. Vingt trois millions de subventions publiques, nos impôts, qui iront financer un projet qui augmentera les émissions de CO2 françaises.

Thomas Brail aura été 40 jours en grève de la faim et 24h en grève de la soif, accompagné par d’autres courageux écureuils prêts à tout pour défendre le vivant. Cela aura permis une pause de 72h dans l’abattage des arbres sur le chantier de l’A69 afin de dialoguer avec les associations, les élus et bien sûr Carole Delga. Pause par ailleurs non respectée puisque des images filmées montraient des machines continuer à en abattre 48h après.

Thomas Brail, Celik et Réva, 2 heures après l’annonce de la suspension de l’abattage des arbres. Crédit : Bon Pote

Qui aurait pu prédire…

Tout se passe comme prévu. Carole Delga reçoit entre temps une délégation de scientifiques, dont l’échange restera un tournant pour un certains d’entre eux. Christophe Cassou, auteur principal du groupe 1 du dernier rapport du GIEC, en donne quelques détails ce dimanche 22 octobre sur Twitter : “quelle claque de voir que pensées magiques & intérêts personnels ou d’un petit groupe priment sur l’intérêt général alors que nous allons dans le mur, nous le savons“.

Depuis de nombreux mois, le ministre Clément Beaune multiplie les mensonges à la télé sans jamais être repris ou réfuté. Pour lui, couper un arbre centenaire et en replanter 5 ailleurs, c’est équivalent. La fameuse compensation carbone. C’est faux, les scientifiques l’ont rappelé à de multiples reprises, mais ils ne sont plus écoutés depuis longtemps. L’argument du respect de la démocratie ne tient plus non plus. Malgré les sondages bidons relayés par Atosca, la société de concession spécialement dédiée à cette autoroute, une majorité des habitants sur place ne veulent pas de cette autoroute.

Dimanche 22 octobre, il déclarait à nouveau que “nous aurons des décisions d’abandon” en justifiant ces abandons par le fait qu’on “ne fait pas en 2023 comme on faisait en 2003 ou en 1983“. “J’assume“. Le ministre assume son courage politique, sauf pour l’A69. Sauf pour les jets privés. Sauf pour les agrandissements d’aéroports, et sauf pour cette autorisation d’une nouvelle compagnie aérienne intérieure financé à 60% par des aides publiques comme le révèle Médiapart.

Tout se passe comme prévu. Tous les moyens légaux et non violents ont été tentés. Mais la justice prend du temps, et les travaux avancent, détruisant chaque jour un peu plus la biodiversité de notre pays. Les grèves de la faim ont été ignorées. Les scientifiques aussi. Ainsi se pose la seule question qui devrait être posée sur les plateaux TV : quel choix reste-il aux citoyens qui voient un gouvernement les ignorer et ignorer nos objectifs climatiques ?

Magali Reghezza, géographe et ancienne membre du Haut Conseil pour le Climat, résume très justement la situation : “c’est effrayant cette incapacité à créer un dialogue démocratique sur la base des faits scientifiques. On préfère raisonner sur des sondages mal ficelés et envoyer les forces de l’ordre en mettant tout le monde en danger. Notre pays est rongé par le clientélisme et la démagogie”.

Violence sur l’autoroute A69 : l’écologie à la française

Tout se passe comme prévu. Annoncé depuis plusieurs mois, le rassemblement contre l’autoroute A69 a lieu le week-end du 21 octobre à Saïx près de Castres, où entre 8 000 à 10 000 personnes se sont rassemblées selon les organisateurs. Puis la machine à mentir s’est mise en route. Selon Clément Beaune, il y avait 2 400 manifestants “deux fois moins qu’à la précédente manifestation en avril, et 2500 éléments radicaux, cagoulés et violents”.

Un mensonge ridicule, tant la mobilisation est plus importante aujourd’hui qu’il y a six mois. Mais c’est surtout la criminalisation des activistes climat qui est inquiétante. Si vous allez dans une manifestation autorisée, vous êtes désormais probablement un radical cagoulé et violent. J’en fais probablement partie. A partir du moment où vous démontrez le greenwashing d’Etat et la politique climatique criminelle du gouvernement, vous êtes forcément dangereux.

Si des activistes se couvrent le visage, c’est aussi pour se protéger du fichage systématique et généralisé des manifestants. Dans un pays où les violences policières sont un fait établi et également pointées du doigt par les experts de l’ONU, comme à Sainte-Soline, il est normal que les citoyens soient prudents.

La réalité alternative de l’évacuation de la ZAD

Tout se passe comme prévu. Une ZAD (Zone à Défendre) est créée sur le trajet de l’autoroute, ayant toujours pour but de retarder ou d’annuler les travaux de l’autoroute A69. Dans les 24h, les forces de l’ordre évacuent la ZAD et repoussent les activistes à l’aide de grenades lacrymogènes et coups de matraques.

Evacuation par les forces de l’ordre de la ZAD en construction contre l’autoroute A69. Crédit photo : Les Soulèvements de la Terre

Les images de Thomas Brail pourraient résumer à la perfection ce qu’il se passe sur ce projet. Il demande très clairement et distinctement “n’envoyez pas la force, s’il vous plait”, mais les forces de l’ordre ont des ordres, et Thomas finira par prendre des coups, évacué inconscient sur une civière, blessé au genou et au poignet.

Etre sur place et lire la communication du gouvernement a quelque chose de fascinant. Une réalité alternative, une post-vérité dont nous commençons à avoir l’habitude.

Gérald Darmanin est dans son rôle. Mais il oublie de préciser qu’en arrivant sur les lieux, les gendarmes ont chargé et interrompu une conférence scientifique où des membres de l’Atécopol ont dû fuir les grenades lacrymogènes. Ces tirs ont également déclenché des départs de feux dans la paille des champs et sur une tente, feux tant bien que mal maitrisés par les manifestants.

Un pouvoir qui ignore les scientifiques et utilise la force pour les faire taire, symbole d’une écologie à la française dont se revendique Emmanuel Macron. Les familles, enfants et personnes âgées sur place venus écouter l’intervention des scientifiques se souviendront probablement longtemps de ce “moment de démocratie, de partage et d’écoute” dont se targue souvent le gouvernement.

L’histoire s’écrit ici

Tout se passe donc comme prévu. Celles et ceux qui défendront légitimement l’arrêt des travaux de l’A69 seront criminalisé(e)s et comparé(e)s à des éco-terroristes, quand les gentils “écologistes pragmatiques” défendant le projet seront eux du bon côté de la barrière. Le gouvernement qui ignore les scientifiques et qui donne l’ordre de balancer des grenades lacrymogènes sur des familles venues écouter des scientifiques est à n’en pas douter du bon côté.

Qu’une partie du Parti Socialiste lâche désormais Carole Delga, à l’instar du premier secrétaire Olivier Faure, ne changera pas la donne. Ils iront jusqu’au bout, et feront passer pour des criminels les personnes qui s’y opposent. La naïveté de l’écologie positive doit s’arrêter ici. Ce n’est pas par manque d’information que ce projet continue, mais bien pour des intérêts économiques privés et arbitrages politiques. Mentir en politique n’étant pas disqualifiant, ce n’est pas une surprise de voir les membres du gouvernement et Carole Delga le faire depuis des mois.

Sur le plan juridique, Clément Beaune ment lorsqu’il dit que ce projet a été validé par la Justice. L’Etat, via les préfets, a pris une décision de construction de l’autoroute A69 et les juges ne se sont pas encore prononcés au fond. Aucune confirmation par la Justice à date. Mais la destruction du vivant n’attend pas la Justice et il est fort probable que de nombreux citoyens ne fassent pas confiance au gouvernement pour être raisonnable en cas de décisions de justice allant contre leurs intérêts.

Personne ne sera surpris de la suite des évènements et des seules solutions qu’il reste aux citoyens. Si la Justice tarde, ce projet doit devenir un gouffre économique pour ses promoteurs et un échec politique pour cette classe politique dont les idées se sont arrêtées en 1990. Comme à Notre-Dame-Des-Landes, la construction d’une ZAD semble être la seule solution à court terme pour arrêter le massacre environnemental. Le gouvernement criera à la violence, la répression sur les activistes continuera et les médias mainstream continueront de demander aux scientifiques s’ils condamnent la violence.

Rappelez-vous. Au moins 7 000 morts des canicules attribués au changement climatique lors de l’été 2022, ce n’est pas violent. Construire une autoroute qui va augmenter les émissions de CO2, en pleine urgence climatique, ce n’est pas violent. Mentir, désinformer et faire du greenwashing qui mène à l’inaction climatique, ce n’est pas violent. La violence vient des opposants au projet dénoncé par plus de 2 000 scientifiques. Tout se passe comme prévu.

POUR ALLER PLUS LOIN

Envie de creuser le sujet ? Cet article pourrait vous intéresser !

72 Responses

  1. Du coup, dans combien d’événements de ce genre considèrerez-vous enfin qu’il est insensé de continuer d’espérer quoi que ce soit vis à vis du climat ?

    1. je vois plusieurs pistes d’espoir :
      – le point de bascule sociale : aujourd’hui, peu importe votre avis sur le tabac, il n’est plus concevable de vous en griller une dans plein d’endroit. pour les comportements écocides, cela devient petit à petit le cas. je vois par exemple cet enfant de 5 ans dont la maman a racheté une voiture fossile : la fois d’avant, c’était “VE impossible”, maintenant c’est “je n’avais pas de borne”, la prochaine fois, je pense pas qu’elle résistera à la pression de son enfant
      – le prix du fossile : petit à petit, le fossile prend l’ascenseur, aidé par la diminution des exportations vu que le pic pétrolier est passé. cela va petit à petit nettoyer le gaspillage du pétrole et renforcer les alternatives. idem pour l’isolation des maisons qui a pris un coup d’accélérateur avec la flambée des prix
      – cyniquement, les morts climatiques vont aider doublement : d’abord, ce sont en moyenne les plus pollueurs qui s’en vont, mais en plus quand quelqu’un décède, son entourage est + sensibilisé, cyniquement cela devient + concret que quand c’est un pauvre à l’autre bout du monde. je me souviens parfaitement de mon professeur retraité décédé pendant une canicule, accablé par la chaleur

  2. Un grand merci pour votre engagement et travail. Vous pouvez rajouter a vos arguments que l’on chasse les voitures des centres villes. Alors pourquoi vouloir a tout prix les faire venir. Ceci est illogique…

  3. Merci pour cet article et tous les arguments contre l’A69.
    Je suis révoltée par les réactions des politiques, mais que faire contre le pouvoir et l’argent ?
    Merci beaucoup à tous pour votre courage.
    Christine 64 ans

    1. voter à chaque fois que vous en avez la possibilité
      acheter de manière conscient car c’est aussi une façon de voter
      s’engager (association, comportement exemplaire, informer son entourage)
      s’indigner (envoyer une protestation à ceux qui sont concernés)

      1. Facile à dire. à quoi bon voter écolo si tous tes concitoyens votent facho ? Et quand bien même, les élus ne sont que des pantins au service des lobbies et tous justes bons à servir leurs caprices d’enfant gâtés.

        1. même si je partage partiellement votre avis, je pense que voter est quand même mille fois mieu que ne pas voter. voter pour un candidat imparfait allant dans la bonne direction, c’est mille fois mieux que de laisser les votants choisir un candidat dont le programme ou les faits vont dans la direction diamétralement opposé

  4. Petite recherche , désolé:
    “Manifestation contre l’A69 Toulouse-Castres : des milliers de personnes ont défilé contre le projet d’autoroute
    Entre 4 500 personnes, selon la préfecture, et 8 200 personnes, selon les organisateurs, ont participé au rassemblement.

    Article rédigé parfranceinfo avec AFP
    France Télévisions
    Publié le 22/04/2023 22:55”

    ****

    “franceinfo avec AFP
    France Télévisions
    Publié le 21/10/2023 15:36
    Mis à jour le 21/10/2023 18:55

    La préfecture fait état de 2 400 manifestants dans le cortège principal de la manifestation et estime à 2 500 le “nombre d’individus radicaux et violents en dehors du cortège” principal. Le collectif La Voie est libre, qui organise la manifestation, affirme que “9 500 personnes””

    ****
    Je cite:
    “Annoncé depuis plusieurs mois, le rassemblement contre l’autoroute A69 a lieu le week-end du 21 octobre à Saïx près de Castres, où entre 8 000 à 10 000 personnes se sont rassemblées selon les organisateurs. Puis la machine à mentir s’est mise en route. Selon Clément Beaune, il y avait 2 400 manifestants “deux fois moins qu’à la précédente manifestation en avril, et 2500 éléments radicaux, cagoulés et violents”.

    Un mensonge ridicule, tant la mobilisation est plus importante aujourd’hui qu’il y a six mois. ”

    ****
    4500 => 2400+2500=4900 soit un passage de 4500 à 4900 soit même pas +10%
    8200 => 9500 selon les manifestants soit +15%

    Je ne trouve pas qu’on puisse dire, je cite “tant la mobilisation est plus importante” surtout avec toute la publicité qui a été faite autour!

    1. +15% c’est pas “plus important” ? 1001 est + important que 1000 non ? ou alors les maths ont été modifiés depuis mes études.
      et surtout, oü vous voulez en venir ?
      le nombre de gens ayant pris congé ou étant en congé et s’était déplacé a grandi de 15%, on en déduit quoi ? rien d’autres que cela : le nombre était + important (et même s’il n’était pas plus important, perso j’ai jamais considéré que le nombre de personne sur place était un critère important tant la contrainte “espace temps” fait que cela ne représente qu’une part marginale.

  5. je cite: “Que 2 000 scientifiques se prononcent publiquement contre n’a rien changé.”

    1/ appel à la popularité => poubelle car argumentation ZERO
    2/ rappel: “6 000 scientifiques de 30 pays concluent que l’hydroxychloroquine est le plus efficace contre le Covid-19.” => avaient ils pour autant raison?

    1. Il y a bcp d’études scienfiques qui mettent en cause la voiture comme moyen de transport dominant dans le changement climatique. Par ailleurs, ajouter des autoroutes ne va pas résoudre les problèmes du pays.

    2. point 1 : non l’argument de popularité serrait de parler de l’avis de Justin Biber. parler de l’avis d’un scientifique, c’est un argument qui se rapproche de l’autorité, c’est quelqu’un capable de faire des calculs, un raisonement logique, par opposition à l’argument politique “c’est pour me faire élire”
      point 2 : rappel c’est une fakennews https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/non-une-etude-menee-par-6-000-scientifiques-n-affirme-pas-que-l-hydroxychloroquine-est-le-traitement-le-plus-efficace-contre-le-covid-19_3906981.html

  6. je cite :
    “Malgré les sondages bidons […] une majorité des habitants sur place ne veulent pas de cette autoroute
    […]
    On préfère raisonner sur des sondages mal ficelés”

    Faudrait savoir, vous argumentez sur le fait que les sondages disent que les gens n’en veulent pas pour ensuite dire que les sondages ne valent rien… voulez vous dire en fait que la majorité des gens sont pour?

    Mais en effet, on aurait rajouté la question: “seriez vous d’accord si c’était GRATUIT?” et vous auriez une réponse totalement différente (vu les différents articles, reportage TV,… où les gens disent qu’ils ne veulent pas que ce soit payant)…

    Rappel (de je ne sais plus qui): Vous aurez contre vous ceux qui sont contre mais ceux qui sont pour mais qui voteront contre car:
    – c’est vous qui proposez l’idée
    – ça ne va pas assez loin
    – ça va trop loin
    -…
    Au final c’est un miracle quand quelque chose est voté

    1. il est vrai que certains ont un avis différent si c’est gratuit ou payant.
      mais payé par les impôts, ce n’est pas la même chose que gratuit !
      donc pour compléter votre question, histoire d’être honnête, la question devrait être :
      êtes vous pour ou contre pour qu’une fondation ou association finance la construction de l’autoroute participant à la destruction de l’humanité et sachant qu’aucune d’elle ne s’est proposé pour le faire ?
      tout de suite la part des pour pourrait se réduire…
      ou encore plus réaliste, a quoi voulez-vous que l’état attribue ces X millions ? projet 1 cet autoroute, projet 2 isolation de votre batiment projet 3 amélioration de l’éducation projet 4 amélioration de l’infrastructure train, projet 5 hausse du salaire des ministres, etc
      parce que l’argent n’étant pas infini, ce qui est investi dans un projet, c’est d’autant moins disponible pour les autres projets

  7. Il faut revoir GASLAND pour comprendre la logique de nos gouvernements. Pour continuer la croissance infinie dans un monde fini, il faut le détruire par l’intérieur, donc sacrifier des territoires (l’Oklahoma dans Gasland, ici la province, là la-bas le massif central, tamis si ils deviennent inhabitables) pour que PARIS LYON MARSEILLE continuent à croitre, prospérer dans la course du PIB mondial et gagner de leur précieux temps qui vaut des millions, eux ne sont ni au smic, ni au rsa.
    Ils détruisent tout? En bon challenger, ils veulent juste être les derniers à mourir et très riches, afin que l’ordre des dominants soit bien respecté. Tout se passe comme prévu dans un monde de dominants-dominés.

    1. si vous ne voulez pas que PARIS LYON MARSEILLE continuent à croitre, privilégiez les autres villes comme… comme…. je ne sais pas moi…. au hasard Toulouse et Castre?

  8. autant je suis en accord avec la majorité de l’article, autant je suis en désacord partiel sur l’argument du respect ou non de la démocratie : le peuple a voté (ou laisser les autres voter dans le cas des abstentionniste) et a élu un président climato-comique partisant de la croissance matériel infinie. je suis le premier à le regreter mais le peuple a voter. le fait que x % localement est contre un projet qui se décide au niveau national, n’est pas un non respect de la démocratie, dans la situation législative actuelle de la démocratie,
    l’article repose la question de “que faire ?”
    – informer et donc aussi interpeller les médias à chaque fois que ceux-ci propage une opignon personnelle comme étant une réalité scintifique, interpeller à chaque fois qu’il y a désinformation
    – faire émerger des bons programmes politiques. pour l’instant en gros on a le choix entre soit des programmes pas assez poussé que pour résoudre les problèmes et en même temps trop extreme que pour réunir une majorité politique. Je crois qu’un programme politique écologiste quasi proche du centre aurait plus de chance d’être élu et donc de faire avancer la situation, comparé à un programme plus ambitieux mais non appliqué car n’ayant récolté que trop peu de % de votes
    – agir en cohérence : on ne peux évidement pas avoir un traffia autoroutier et des revenus des péages en augmentation constante et en même temps vouloir que les financiers renoncent à leur pactole pour le bien commun… et c’est là toute la difficulté… je vois des personnes convaincues de l’urgence climatique mais qui en meme temps roulent en véhicule fossile à 130km sur 1000km AR pour les vacances… à minima renoncer au 130km/h est quelque chose qui est possible pour tout le monde et tout de suite sans investir le moindre euro

    1. il manque un bout dans mon message : je suis mitigé quand au fait qu’un bon programme devrait ou pas ouvrir le droit à un référendum local car cela risque de se trransformer en “pas dans mon jardin”. je crois plus utile d’avoir une obligation de cohérence, par ex constater que la Fraance a librement signer les acccord de Paris ett par conséquent avoir une obligation de présenter un programme qui le respecte

      1. un avis opposé au mien mais que je trouve intéressant pour faire aavancer le débat https://blogs.mediapart.fr/infos-tarn/blog/091023/a69-un-processus-dit-democratique-vicie-de-bout-en-bout
        l’article montre bien, selon moi, que le premier problème est l’information : trop de chause fausse sont dite et donc au fianl les gens votent sur base de désinformation.
        et en même temps je trouve l’article mal informatif : trop long, pas assez structuré, j’ai l’impression d’avoir lu 3x la même chose sur certains points et d’avoir lu plein de chose sans rapport (par ex l’affirmation que Hulot aurait signé pendant qu’il était préoccupé par un ennuis judiciaire, c’est une attaque adnominem qui n’apporte rien au débat).
        J’ai l’impression qu’il ne peux convaincre quasi que quelqu’un déjà convaincu.

        1. Bonjour Marc, voici également un autre article, avec tout un passage sur l’argument “respect de la démocratie” : https://www.telerama.fr/debats-reportages/megabassines-retoquees-cette-decision-legitime-le-discours-de-dizaines-de-milliers-de-manifestants-7017473.php

          Extrait : “On ne le dit pas assez, mais les stratégies de manifestations, d’occupations des terres, de ZAD visent aussi à préserver la légalité et le respect du droit !”

          A noter que c’est un avocat, spécialisé en droit de l’environnement, qui le dit !!

          1. Merci pour votre réponse.
            j’ai été lire l’article et je ne partage pas l’avis du juriste : j’ai l’impression qu’il confond moral et droit :
            prenons un cas : un autorisation administrative contestée sur le fond, ce qui n’empeche pas légalement de construire d’ici là (pas d’effet suspensif car très difficile à obtenir)
            il n’est donc pas légal de bloquer une autorisation administrative pendant les 3 ans que mettra le juge de fond.
            Je trouve par contre totalement moral de faire une désobéissance civil dans ce cas (et accessoirement car on l’oublie trop souvent : interpeller et voter pour ceux qui pronent une révision de la procédure comme en parle l’article). mais d’ici là c’est cependant pas légal.
            cela pourrait donner l’impression que je joue sur les mots mais ce n’est pas mon but.
            mon but est plutôt d’éviter la critique de ce “d’en face”. en utilisant les bons mots, on évite qu’en fasse on nous critique sur la forme (nan c’est pas légal, blabla), ce qui ferme la porte d’une discussion sur le fond

  9. Et que dire de l’entreprise Bardou et surtout de l’entreprise Carayon (cimenterie en avant garde écologique) qui ont été saccagées.
    Cautionnez-vous cela ?

    Les bolchéviques voulaient le bien de l’humanité en 1917. On a vu ce que ca a donné.
    Non merci aux ayatollahs verts. On est en démocratie, certes imparfaite, mais en démocratie quand même.

    Et si vous voulez sauvez des arbres, allez au Brésil, dans un pays aux normes environnementales bien plus faibles.

    1. c’est quoi une cimenterie avant-gardite ? elle émet 5% de moins q’une cimenterie écocide ?
      Quel étrange question que vous posez, je n’ai vu personne souhaiter des violences même si cela dérape parfois. est-on entrain de juger le grave problème sur le fond ? ou le problème sur la forme ?
      quand au Brésil, c’est un classique rejet de la rersponsabilité “liassez moi tuer mon voisin parce qu’ailleurs quelqu’un a tué 2 personnes, donc moi je fais mieux que les autres” ? dis ainsi, personne ne serrait d’accord… e t pourtant la variante “liassez moi détruire l’environement ici parce qu’ailleurs est pire”, c’est le meme logique… absurde

      1. Cimenterie écocide ? Quelle blague!!! Je n’aimerai pas vivre dans votre monde où il n’y aurait pas de béton.
        Moi je suis ravi d’avoir des routes entretenues avec des enrobés (bitume) de qualité. Ne serait-ce que pour le jour où le Samu aurait à m’emmener aux urgences.
        Enfin, si j’ai bien compris, ou peut-être n’ai pas compris, ca a dérapé, ca arrive parfois. Conséquence, la cimenterie a pour des millions d’euros de réparation, sans compter la parte d’activité, mais ce n’est pas grave. Tiens j’irai bien chez vous saccager votre logement. Rassurez-vous je suis bien trop respectueux des autres pour cela.

        1. Oui les cimenteries sont écocides. On a le choix : être entouré de béton mais dans un environnement invivable (c’est la trajectoire actuelle) ; ou être entouré de moins de béton et de plus de matériaux bio-soucrés avec un environnement dans lequel on peut encore s’adapter.

          1. Dans ce cas-là brulez toutes les cimenteries.
            Informez-moi quelque temps avant, que je puisse prendre mes billets vers un pays encore raisonnable.

          2. “matériaux bio-soucrés” => vous voulez dire du bois? N’êtes vous pourtant pas contre l’abatage d’arbres???
            au passage, le pétrole est “bio sourcé” lui aussi!

        2. Zitoune ce n’est hélas pas une blague que l’utilisation à outrance du béton est fortement émettrice de GES. vous vous demandez à quoi resemble une maison ou un immeuble de 4 étages sans béton ? de l’éxtérieur cela resemble à la version béton 🙂 non vous n’avez pas plus risque d’y mourrir, c’est même tout l’inverse
          https://www.architecturebois.fr/maison-bois-feu/
          https://www.meison.fr/maison-bois-incendie
          je note que vous n’avez pas répondu à “c’est quoi une cimenterie en avant garde écologique” ?
          par ailleurs, je n’ai pas dis un seul instant que c’était acceptable d’incendier une entreprise, donc je ne comprend pas cet emballement “on va donc bruler encore plus”

          Justine pour l’isolation en bois, il y a une différence assez forte entre “prélever 1% des arbres d’une parcelle chaque année” (gestion durable d’une foret) et faire une coupe rase X km de long sur x m de large et couvrir la surface d’asphalt provenant d’un prélèvement nnon durable de pétrole, non ?

    2. Très honnêtement, je préfère mille fois une dictature verte qu’une planète rendue tout à fait démocratiquement impropre à toute forme de civilisation. Parce que c’est clairement ce qui nous pend au nez si on se contente de demander gentiment.

      La démocratie, ce n’est pas toujours un bienfait. Faut-il rappeler qu’Hitler et Mussolini avaient été élus démocratiquement ? Et que de nombreux droits ont été arrachés dans des bains de sang ?

      Quand au point godwin sauce extrême-droite qui fait l’amalgame avec le stalinisme, c’est juste une moisissure argumentative qui ne mérite même pas de réponse.

    3. Bonjour Mr le Troll
      Pour votre culture G, Les bolcheviques ont sciemment récupérés une révolution populaire pour leur seul intérêt, dévoyé les soviets (organes de démocratie directe locale à l’origine) et éliminés leurs opposants politiques, notamment ceux qui œuvraient pour une réelle démocratie sociale.
      Difficile d’affirmer comme vous le faites qu’ils voulaient le bien de l’humanité !

      Ce petit rappel a part, les principaux mouvements et penseurs écologistes promeuvent justement une démocratie radicale. La convention citoyenne (portée justement par des écolos) a montré que les citoyens informés sont capables de porter des propositions ambitieuses.

  10. Les écologistes ne sont pas au pouvoir, c’est juste un lobby de plus au service d’intérêts parfois louables. Justifier la violence en disant qu’il n’est pas écouté, c’est justifier le non-droit.
    Désenclaver une région est tout à fait louable (heureusement qu’on l’a fait pour d’autres régions sinon il n’y en aurait que pour Paris). Dans 10 ou 15 ans on roulera majoritairement à l’électrique, avec des batteries chargées à partir d’électricité non carbonée, l’influence de cette autoroute sur le réchauffement climatique sera bien faible…

      1. Des chiffres sur quoi ? La représentativité des écologistes ? En général ça dépasse rarement les 5% (https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMAnalyse/213), sur le taux d’adoption des voitures électriques ? Le taux d’adoption est en pleine croissance au niveau mondial (https://www.automobile-propre.com/ventes-voitures-electriques-augmentation-2023-aie/) et la France n’y échappera pas (https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-pourquoi-les-francais-hesitent-encore/) certes la droite et l’extrême-droite essaient de diaboliser l’électrique et le coût est encore élevé, mais on peut très certainement envisager un point de bascule assez proche. Mais surtout, c’est la loi… En 2035 plus de vente de voitures thermiques ; il est peu probable que les Français – et les Européens attendent la dernière minute.

        Bref, à relativement courte échéance rouler – sur l’A69 ou les autres – deviendra de moins en moins néfaste à l’environnement.

        1. ho oui gérer c’est prévoir, 100% d’accord.
          ce qui est prévisible pour l’instant, c’est le dépassement du budget carbone vers 2030 ce qui nous pousse dans un monde très incertain.
          handicaper notre survie pour “gouverner” ce qui se passera après n’a aucun sens,
          cela me fait penser à Tintin et le Lotus bleu avec le fou qui voulait lui couper la tête pour qu’il accèdes (à la connaissance si mes souvenirs sont bon).

    1. Relisez un peu vos cours d’histoire, vous verrez qu’aucun progrès sociétal n’a jamais été obtenu via les seuls outils démocratiques: le droit de vote des femmes, l’abolition de la ségrégation raciale, pour ne citer que ceux-là, ont été arrachés par des actions violentes, puisque le seul usage de moyens pacifistes n’avait récolté que des coups de matraque.

      Et puis, dans le cas présent, c’est la survie de l’humanité qui est en jeu, donc au regard de ce qui nous pend au nez, la violence des manifestants me semble bien gentillette.

  11. Tout d’abord, merci à BON POTE pour ce reportage de terrain héla rare!!!
    Cet article donne de la force autant qu’il fait froid dans le dos 🤬💚😓
    Le seul point sur lequel je ne suis pas d’accord avec BON POTE, c’est qu’au contraire, c’est la circulation de l’information et le niveau autant d’accès que de compréhension de cette dernière qui fait une fois encore défaut, car plus l’information circulera, plus elle sera vulgarisée et plus elle sera appropriée par un maximum de personnes diverses. Car hélas à ce jour seul.e.s les écolo « dits » friendly et parfois leurs proches et leurs familles se saisissent de ces sujets qui sont une fois encore L’AFFAIRE DE TOUSTES!
    BON POTE tu contribues à cette circulation de l’info et de t’en remercie 🙏🏾. Grâce à ton travail, je contribue à nourrir le ruissellement 😀

  12. Les ecolos bobos parisiens qui donnent des leçons aux populations locales ,en large majorité pour ce projet qui ont décidés dans toutes les assemblées démocratiques avec leurs élus de désenclaver leur territoires ,et après de nombreuses études d’impact la décision d’une petite autoroute de 40km permet de réaliser ce désenclavement en soulageant tout les villages ( et en rajoutant des pistes cyclables et des transports à hydrogène) que traversent la départementale actuelle, alors que la solution proposée par l’extrême gauche et les écologistes c’est l’élargissement en coupant tout les arbres qui la bordent et imposant une emprise importante et une expropriation d’une partie des villages traversés

    1. Méconnaissance totale du dossier . La route actuelle que vous évoquez n’est pas une départementale, mais une nationale, la RN126 . Le tronçon de 40 km que vous évoquez se situe entre Castres et Verfeil , or la nationale actuelle , sur ce tronçon, ne traverse qu’un seul village : Cuq Toulza , tous les autres villages ( Soual, Puylaurens , Verfeil ) sont contournés par des bretelles dont 2 sur 3 sont en 2 fois 2 voies , limite à 110 km/h , réalisées sur fonds publics . Le gain de temps sur un tronçon de 40 km , ne peut en aucun cas être de 20 minutes ( ou 35 minutes !!!) , à moins de passer la limite de vitesse sur autoroute à 320 km/h . Pour ce qui est de l’enclavement, argument répété en boucle comme un mantra, on sait depuis les années 70 , c’est à dire depuis 50 ans, qu’il n ‘ y a aucune automaticité entre création d’une autoroute et développement économique, c’est même souvent l’inverse qui se produit , entre une petite ville , et une grosse métropole , qui se produit : phénomène appelé la métropolisation ; sur le désenclavement, cela ne tient pas la route ( cf cette analyse, par exemple : https://blogs.mediapart.fr/infos-tarn/blog/201023/a69-l-argument-du-desenclavement-ne-tient-pas-la-route ), d’autant qu’ à part le répéter en boucle, l’analyse n’ a jamais été sérieusement menée par le concessionnaire et les pouvoirs publics . Enfin, pour l’élargissement de la nationale actuelle, l’ artificialisation est beaucoup moins importante que celle d’une autoroute , le nombre d’arbres coupés aussi !

      1. “Le gain de temps sur un tronçon de 40 km , ne peut en aucun cas être de 20 minutes ( ou 35 minutes !!!) , à moins de passer la limite de vitesse sur autoroute à 320 km/h .”
        EN êtes vous sûr?

        Google:
        Toulouse Castre = 1 h 13 min (73,4 km) via N126
        vitesse moyenne = 60km/h

        En considérant 40km d’autoroute à 120km/h (au lieu de 130) et 33,4km à 50km/h (alors que certaine portions sont à 80 ou plus)=> 47 minutes

        1h13-47 minutes = 26 minutes de gagné

        1. @Justine : alors , premier élément : savez vous quelle est la vitesse moyenne retenue sur autoroute, de manière générale, en France, pour faire ce type d’estimation ? Ce n’est pas 128 km/h comme l’a retenu fort abusivement NGE-ATOSCA , pas plus que 120 km/h (que vous retenez) , mais 118 km/h … deuxièmement , si , maintenant, vous voulez prendre le trajet intégral , je vous ferai remarquer que dans les deux cas, l’autoroute il faut bien la rejoindre , et qu’aux heures de pointe , ça bouche d’un côté comme de l’autre ( rocade de Toulouse , ou arrivée à Castres ) . Mais, bref , peu importe, je vais être “bon prince” et vous dire et détailler ce dont je suis sûr , avec vos propres paramètres ci-dessus , parce que je sais encore faire ce type de calcul, sans me tromper dans le résultat : le temps de parcours de 40 km à la vitesse de 120 km/h est de 20 minutes . Le temps pour parcourir 33,4 km à la vitesse de 50 km/h s’obtient par une simple règle de trois , que voici : 33,4*60/50 = 40 minutes et des poussières . Au TOTAL : 40 +20 = 1 heure , par l’autoroute , avec vos paramètres donc, sachant que ce calcul est simpliste ( pour l’autoroute : vitesse moyenne retenue de 120 km/h irréaliste , non prise en compte des passages au péage , etc , ce qui conduit dans votre calcul à MINORER le temps via l’autoroute ; pour la nationale : vitesse moyenne retenue ( 60km/h) , tout aussi irréaliste , on voit que vous ne la connaissez pas ( NB : pour ma part je la connais parfaitement et en ai vu l’évolution depuis plus de 40 ans ) : tronçon de contournement de Soual en 2 fois 2 voies , limité à 110 km/h , pareil pour le contournement de Puylaurens , sans parler du contournement de Verfeil , ou du tronçon Verfeil-Castelmaurrou de raccordement à l’ A68 ( tout droit , vitesse limite actuellement : 90 km/h ) . Bref , anyway, au final, chez moi 1h13 moins 1h et des poussières, ça fait un différentiel de 13 minutes, au demeurant encore très optimiste … et si la vitesse sur les autoroutes française devait être abaissée à 110 km/ h , n’en parlons pas !

    2. Les 61% des habitant-e-s du Tarn et de Haute-Garonne qui souhaitent l’arrêt de l’autoroute A69 (sondage IPSOS) sont des écolos bobos parisiens ?

          1. Votre question se base sur un sondage bidon (c’est l’article qui le dit).
            Pas besoin de répondre donc: garbage in, garbage out

    1. Monsieur avez-vous jeté un oeil à la troisième photo de l’article? Il me semble que ce sont des gens agenouillés qui se font taper dessus par les gendarmes. Deuxième question: avez-vous lu l’article de l’auteur: il y est dit que les gendarmes ont chargé une conférence de scientifiques?
      Les fanatiques ne se trouvent peut-être pas du côté que vous croyez, et les imbéciles (qui gobent tout ce qu’on dit à la TV) non plus.

      1. Ne perdez pas votre temps avec des personne de cet acabit. Evidemment que la violence et le fanatisme sont du coté du pouvoir. La conduite des forces de l’ordre a été d’une extrême violence sans avertissement.

  13. Peut on ne pas être d’accord avec vous. Pour certains, et pour moi ,´l’autoroute est plus importante que les quelques arbres centenaires ou autres qui seront détruits. En effet la faune et la flore va s’en remettre. Vous avez une vision de notre planète a l’échelle humaine, prenez du recul et ayez une vision à quelques centenaires voir piliers d’année. Vous serez mort depuis longtemps alors que la planète existera encore et ce depuis qu’elle existe depuis des millions d’années.. Certe le réchauffement climatique par l’augmentation du CO2 est une évidence, mais ce n’est pour autant qu’il faut interdire tous progrès. Merci

    1. Donc un meurtre n’as aucune importance, puisque c’est « à échelle humaine » et que la planète existera encore dans un millier d’années ?

      Pour ce qui est d’« interdire tout progrès », c’est un sophisme de bas étage : vous prêtez à l’auteur une idée qui est sans rapport avec l’article.

    2. Bonjour,
      Il est évident que la Terre s’en fiche, elle a connu beaucoup plus froid comme beaucoup plus chaud, avec des concentrations en CO2 de l’atmosphère à 96%, contre 0.042% aujourd’hui.
      Seulement, à ces concentrations, la vie n’existait pas. La Terre va se réchauffer et n’impactera pas spécialement le caillou de votre jardin à court terme. En revanche, vous ne vivrez plus, comme la plupart des êtres vivant, ce qui me semble légèrement problématique. C’est vrai quoi, en 200 ans on arrive à détruire tout ce qui s est construit sur Terre en 4.5 milliards d’années…

      Réfléchissez y bien svp, je suis ouvert au dialogue.

    1. Je crois plutôt que Bon Pote a bien compris : “Ce n’est pas par manque d’information que ce projet continue, mais bien pour des intérêts économiques privés et arbitrages politiques.”

  14. Je vous recommande l’excellent reportage de Off-Investigations. Les journalistes ont été en immersion avec Thomas Brail pendant 5 mois. Rarement un reportage m’a tellement ému et aussi tellement mis en colère: des lois non respectées, des avis négatifs des autorités compétentes ignorés, une utilisation massive et démesurée de la gendarmerie, et une hypocrisie criante tout au long de la part de certains élus …https://www.youtube.com/watch?v=B-alYMeAgQ4

Nouveau commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sommaire
Auteur
Thomas Wagner
Prendra sa retraite quand le réchauffement climatique sera de l’histoire ancienne

Article 100% financé par ses lecteurs​

Bon Pote est 100% gratuit et sans pub. Nous soutenir, c’est aider à garder cet espace d’information libre pour tous.

72 Responses

  1. Du coup, dans combien d’événements de ce genre considèrerez-vous enfin qu’il est insensé de continuer d’espérer quoi que ce soit vis à vis du climat ?

    1. je vois plusieurs pistes d’espoir :
      – le point de bascule sociale : aujourd’hui, peu importe votre avis sur le tabac, il n’est plus concevable de vous en griller une dans plein d’endroit. pour les comportements écocides, cela devient petit à petit le cas. je vois par exemple cet enfant de 5 ans dont la maman a racheté une voiture fossile : la fois d’avant, c’était “VE impossible”, maintenant c’est “je n’avais pas de borne”, la prochaine fois, je pense pas qu’elle résistera à la pression de son enfant
      – le prix du fossile : petit à petit, le fossile prend l’ascenseur, aidé par la diminution des exportations vu que le pic pétrolier est passé. cela va petit à petit nettoyer le gaspillage du pétrole et renforcer les alternatives. idem pour l’isolation des maisons qui a pris un coup d’accélérateur avec la flambée des prix
      – cyniquement, les morts climatiques vont aider doublement : d’abord, ce sont en moyenne les plus pollueurs qui s’en vont, mais en plus quand quelqu’un décède, son entourage est + sensibilisé, cyniquement cela devient + concret que quand c’est un pauvre à l’autre bout du monde. je me souviens parfaitement de mon professeur retraité décédé pendant une canicule, accablé par la chaleur

  2. Un grand merci pour votre engagement et travail. Vous pouvez rajouter a vos arguments que l’on chasse les voitures des centres villes. Alors pourquoi vouloir a tout prix les faire venir. Ceci est illogique…

  3. Merci pour cet article et tous les arguments contre l’A69.
    Je suis révoltée par les réactions des politiques, mais que faire contre le pouvoir et l’argent ?
    Merci beaucoup à tous pour votre courage.
    Christine 64 ans

    1. voter à chaque fois que vous en avez la possibilité
      acheter de manière conscient car c’est aussi une façon de voter
      s’engager (association, comportement exemplaire, informer son entourage)
      s’indigner (envoyer une protestation à ceux qui sont concernés)

      1. Facile à dire. à quoi bon voter écolo si tous tes concitoyens votent facho ? Et quand bien même, les élus ne sont que des pantins au service des lobbies et tous justes bons à servir leurs caprices d’enfant gâtés.

        1. même si je partage partiellement votre avis, je pense que voter est quand même mille fois mieu que ne pas voter. voter pour un candidat imparfait allant dans la bonne direction, c’est mille fois mieux que de laisser les votants choisir un candidat dont le programme ou les faits vont dans la direction diamétralement opposé

  4. Petite recherche , désolé:
    “Manifestation contre l’A69 Toulouse-Castres : des milliers de personnes ont défilé contre le projet d’autoroute
    Entre 4 500 personnes, selon la préfecture, et 8 200 personnes, selon les organisateurs, ont participé au rassemblement.

    Article rédigé parfranceinfo avec AFP
    France Télévisions
    Publié le 22/04/2023 22:55”

    ****

    “franceinfo avec AFP
    France Télévisions
    Publié le 21/10/2023 15:36
    Mis à jour le 21/10/2023 18:55

    La préfecture fait état de 2 400 manifestants dans le cortège principal de la manifestation et estime à 2 500 le “nombre d’individus radicaux et violents en dehors du cortège” principal. Le collectif La Voie est libre, qui organise la manifestation, affirme que “9 500 personnes””

    ****
    Je cite:
    “Annoncé depuis plusieurs mois, le rassemblement contre l’autoroute A69 a lieu le week-end du 21 octobre à Saïx près de Castres, où entre 8 000 à 10 000 personnes se sont rassemblées selon les organisateurs. Puis la machine à mentir s’est mise en route. Selon Clément Beaune, il y avait 2 400 manifestants “deux fois moins qu’à la précédente manifestation en avril, et 2500 éléments radicaux, cagoulés et violents”.

    Un mensonge ridicule, tant la mobilisation est plus importante aujourd’hui qu’il y a six mois. ”

    ****
    4500 => 2400+2500=4900 soit un passage de 4500 à 4900 soit même pas +10%
    8200 => 9500 selon les manifestants soit +15%

    Je ne trouve pas qu’on puisse dire, je cite “tant la mobilisation est plus importante” surtout avec toute la publicité qui a été faite autour!

    1. +15% c’est pas “plus important” ? 1001 est + important que 1000 non ? ou alors les maths ont été modifiés depuis mes études.
      et surtout, oü vous voulez en venir ?
      le nombre de gens ayant pris congé ou étant en congé et s’était déplacé a grandi de 15%, on en déduit quoi ? rien d’autres que cela : le nombre était + important (et même s’il n’était pas plus important, perso j’ai jamais considéré que le nombre de personne sur place était un critère important tant la contrainte “espace temps” fait que cela ne représente qu’une part marginale.

  5. je cite: “Que 2 000 scientifiques se prononcent publiquement contre n’a rien changé.”

    1/ appel à la popularité => poubelle car argumentation ZERO
    2/ rappel: “6 000 scientifiques de 30 pays concluent que l’hydroxychloroquine est le plus efficace contre le Covid-19.” => avaient ils pour autant raison?

    1. Il y a bcp d’études scienfiques qui mettent en cause la voiture comme moyen de transport dominant dans le changement climatique. Par ailleurs, ajouter des autoroutes ne va pas résoudre les problèmes du pays.

    2. point 1 : non l’argument de popularité serrait de parler de l’avis de Justin Biber. parler de l’avis d’un scientifique, c’est un argument qui se rapproche de l’autorité, c’est quelqu’un capable de faire des calculs, un raisonement logique, par opposition à l’argument politique “c’est pour me faire élire”
      point 2 : rappel c’est une fakennews https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/non-une-etude-menee-par-6-000-scientifiques-n-affirme-pas-que-l-hydroxychloroquine-est-le-traitement-le-plus-efficace-contre-le-covid-19_3906981.html

  6. je cite :
    “Malgré les sondages bidons […] une majorité des habitants sur place ne veulent pas de cette autoroute
    […]
    On préfère raisonner sur des sondages mal ficelés”

    Faudrait savoir, vous argumentez sur le fait que les sondages disent que les gens n’en veulent pas pour ensuite dire que les sondages ne valent rien… voulez vous dire en fait que la majorité des gens sont pour?

    Mais en effet, on aurait rajouté la question: “seriez vous d’accord si c’était GRATUIT?” et vous auriez une réponse totalement différente (vu les différents articles, reportage TV,… où les gens disent qu’ils ne veulent pas que ce soit payant)…

    Rappel (de je ne sais plus qui): Vous aurez contre vous ceux qui sont contre mais ceux qui sont pour mais qui voteront contre car:
    – c’est vous qui proposez l’idée
    – ça ne va pas assez loin
    – ça va trop loin
    -…
    Au final c’est un miracle quand quelque chose est voté

    1. il est vrai que certains ont un avis différent si c’est gratuit ou payant.
      mais payé par les impôts, ce n’est pas la même chose que gratuit !
      donc pour compléter votre question, histoire d’être honnête, la question devrait être :
      êtes vous pour ou contre pour qu’une fondation ou association finance la construction de l’autoroute participant à la destruction de l’humanité et sachant qu’aucune d’elle ne s’est proposé pour le faire ?
      tout de suite la part des pour pourrait se réduire…
      ou encore plus réaliste, a quoi voulez-vous que l’état attribue ces X millions ? projet 1 cet autoroute, projet 2 isolation de votre batiment projet 3 amélioration de l’éducation projet 4 amélioration de l’infrastructure train, projet 5 hausse du salaire des ministres, etc
      parce que l’argent n’étant pas infini, ce qui est investi dans un projet, c’est d’autant moins disponible pour les autres projets

  7. Il faut revoir GASLAND pour comprendre la logique de nos gouvernements. Pour continuer la croissance infinie dans un monde fini, il faut le détruire par l’intérieur, donc sacrifier des territoires (l’Oklahoma dans Gasland, ici la province, là la-bas le massif central, tamis si ils deviennent inhabitables) pour que PARIS LYON MARSEILLE continuent à croitre, prospérer dans la course du PIB mondial et gagner de leur précieux temps qui vaut des millions, eux ne sont ni au smic, ni au rsa.
    Ils détruisent tout? En bon challenger, ils veulent juste être les derniers à mourir et très riches, afin que l’ordre des dominants soit bien respecté. Tout se passe comme prévu dans un monde de dominants-dominés.

    1. si vous ne voulez pas que PARIS LYON MARSEILLE continuent à croitre, privilégiez les autres villes comme… comme…. je ne sais pas moi…. au hasard Toulouse et Castre?

  8. autant je suis en accord avec la majorité de l’article, autant je suis en désacord partiel sur l’argument du respect ou non de la démocratie : le peuple a voté (ou laisser les autres voter dans le cas des abstentionniste) et a élu un président climato-comique partisant de la croissance matériel infinie. je suis le premier à le regreter mais le peuple a voter. le fait que x % localement est contre un projet qui se décide au niveau national, n’est pas un non respect de la démocratie, dans la situation législative actuelle de la démocratie,
    l’article repose la question de “que faire ?”
    – informer et donc aussi interpeller les médias à chaque fois que ceux-ci propage une opignon personnelle comme étant une réalité scintifique, interpeller à chaque fois qu’il y a désinformation
    – faire émerger des bons programmes politiques. pour l’instant en gros on a le choix entre soit des programmes pas assez poussé que pour résoudre les problèmes et en même temps trop extreme que pour réunir une majorité politique. Je crois qu’un programme politique écologiste quasi proche du centre aurait plus de chance d’être élu et donc de faire avancer la situation, comparé à un programme plus ambitieux mais non appliqué car n’ayant récolté que trop peu de % de votes
    – agir en cohérence : on ne peux évidement pas avoir un traffia autoroutier et des revenus des péages en augmentation constante et en même temps vouloir que les financiers renoncent à leur pactole pour le bien commun… et c’est là toute la difficulté… je vois des personnes convaincues de l’urgence climatique mais qui en meme temps roulent en véhicule fossile à 130km sur 1000km AR pour les vacances… à minima renoncer au 130km/h est quelque chose qui est possible pour tout le monde et tout de suite sans investir le moindre euro

    1. il manque un bout dans mon message : je suis mitigé quand au fait qu’un bon programme devrait ou pas ouvrir le droit à un référendum local car cela risque de se trransformer en “pas dans mon jardin”. je crois plus utile d’avoir une obligation de cohérence, par ex constater que la Fraance a librement signer les acccord de Paris ett par conséquent avoir une obligation de présenter un programme qui le respecte

      1. un avis opposé au mien mais que je trouve intéressant pour faire aavancer le débat https://blogs.mediapart.fr/infos-tarn/blog/091023/a69-un-processus-dit-democratique-vicie-de-bout-en-bout
        l’article montre bien, selon moi, que le premier problème est l’information : trop de chause fausse sont dite et donc au fianl les gens votent sur base de désinformation.
        et en même temps je trouve l’article mal informatif : trop long, pas assez structuré, j’ai l’impression d’avoir lu 3x la même chose sur certains points et d’avoir lu plein de chose sans rapport (par ex l’affirmation que Hulot aurait signé pendant qu’il était préoccupé par un ennuis judiciaire, c’est une attaque adnominem qui n’apporte rien au débat).
        J’ai l’impression qu’il ne peux convaincre quasi que quelqu’un déjà convaincu.

        1. Bonjour Marc, voici également un autre article, avec tout un passage sur l’argument “respect de la démocratie” : https://www.telerama.fr/debats-reportages/megabassines-retoquees-cette-decision-legitime-le-discours-de-dizaines-de-milliers-de-manifestants-7017473.php

          Extrait : “On ne le dit pas assez, mais les stratégies de manifestations, d’occupations des terres, de ZAD visent aussi à préserver la légalité et le respect du droit !”

          A noter que c’est un avocat, spécialisé en droit de l’environnement, qui le dit !!

          1. Merci pour votre réponse.
            j’ai été lire l’article et je ne partage pas l’avis du juriste : j’ai l’impression qu’il confond moral et droit :
            prenons un cas : un autorisation administrative contestée sur le fond, ce qui n’empeche pas légalement de construire d’ici là (pas d’effet suspensif car très difficile à obtenir)
            il n’est donc pas légal de bloquer une autorisation administrative pendant les 3 ans que mettra le juge de fond.
            Je trouve par contre totalement moral de faire une désobéissance civil dans ce cas (et accessoirement car on l’oublie trop souvent : interpeller et voter pour ceux qui pronent une révision de la procédure comme en parle l’article). mais d’ici là c’est cependant pas légal.
            cela pourrait donner l’impression que je joue sur les mots mais ce n’est pas mon but.
            mon but est plutôt d’éviter la critique de ce “d’en face”. en utilisant les bons mots, on évite qu’en fasse on nous critique sur la forme (nan c’est pas légal, blabla), ce qui ferme la porte d’une discussion sur le fond

  9. Et que dire de l’entreprise Bardou et surtout de l’entreprise Carayon (cimenterie en avant garde écologique) qui ont été saccagées.
    Cautionnez-vous cela ?

    Les bolchéviques voulaient le bien de l’humanité en 1917. On a vu ce que ca a donné.
    Non merci aux ayatollahs verts. On est en démocratie, certes imparfaite, mais en démocratie quand même.

    Et si vous voulez sauvez des arbres, allez au Brésil, dans un pays aux normes environnementales bien plus faibles.

    1. c’est quoi une cimenterie avant-gardite ? elle émet 5% de moins q’une cimenterie écocide ?
      Quel étrange question que vous posez, je n’ai vu personne souhaiter des violences même si cela dérape parfois. est-on entrain de juger le grave problème sur le fond ? ou le problème sur la forme ?
      quand au Brésil, c’est un classique rejet de la rersponsabilité “liassez moi tuer mon voisin parce qu’ailleurs quelqu’un a tué 2 personnes, donc moi je fais mieux que les autres” ? dis ainsi, personne ne serrait d’accord… e t pourtant la variante “liassez moi détruire l’environement ici parce qu’ailleurs est pire”, c’est le meme logique… absurde

      1. Cimenterie écocide ? Quelle blague!!! Je n’aimerai pas vivre dans votre monde où il n’y aurait pas de béton.
        Moi je suis ravi d’avoir des routes entretenues avec des enrobés (bitume) de qualité. Ne serait-ce que pour le jour où le Samu aurait à m’emmener aux urgences.
        Enfin, si j’ai bien compris, ou peut-être n’ai pas compris, ca a dérapé, ca arrive parfois. Conséquence, la cimenterie a pour des millions d’euros de réparation, sans compter la parte d’activité, mais ce n’est pas grave. Tiens j’irai bien chez vous saccager votre logement. Rassurez-vous je suis bien trop respectueux des autres pour cela.

        1. Oui les cimenteries sont écocides. On a le choix : être entouré de béton mais dans un environnement invivable (c’est la trajectoire actuelle) ; ou être entouré de moins de béton et de plus de matériaux bio-soucrés avec un environnement dans lequel on peut encore s’adapter.

          1. Dans ce cas-là brulez toutes les cimenteries.
            Informez-moi quelque temps avant, que je puisse prendre mes billets vers un pays encore raisonnable.

          2. “matériaux bio-soucrés” => vous voulez dire du bois? N’êtes vous pourtant pas contre l’abatage d’arbres???
            au passage, le pétrole est “bio sourcé” lui aussi!

        2. Zitoune ce n’est hélas pas une blague que l’utilisation à outrance du béton est fortement émettrice de GES. vous vous demandez à quoi resemble une maison ou un immeuble de 4 étages sans béton ? de l’éxtérieur cela resemble à la version béton 🙂 non vous n’avez pas plus risque d’y mourrir, c’est même tout l’inverse
          https://www.architecturebois.fr/maison-bois-feu/
          https://www.meison.fr/maison-bois-incendie
          je note que vous n’avez pas répondu à “c’est quoi une cimenterie en avant garde écologique” ?
          par ailleurs, je n’ai pas dis un seul instant que c’était acceptable d’incendier une entreprise, donc je ne comprend pas cet emballement “on va donc bruler encore plus”

          Justine pour l’isolation en bois, il y a une différence assez forte entre “prélever 1% des arbres d’une parcelle chaque année” (gestion durable d’une foret) et faire une coupe rase X km de long sur x m de large et couvrir la surface d’asphalt provenant d’un prélèvement nnon durable de pétrole, non ?

    2. Très honnêtement, je préfère mille fois une dictature verte qu’une planète rendue tout à fait démocratiquement impropre à toute forme de civilisation. Parce que c’est clairement ce qui nous pend au nez si on se contente de demander gentiment.

      La démocratie, ce n’est pas toujours un bienfait. Faut-il rappeler qu’Hitler et Mussolini avaient été élus démocratiquement ? Et que de nombreux droits ont été arrachés dans des bains de sang ?

      Quand au point godwin sauce extrême-droite qui fait l’amalgame avec le stalinisme, c’est juste une moisissure argumentative qui ne mérite même pas de réponse.

    3. Bonjour Mr le Troll
      Pour votre culture G, Les bolcheviques ont sciemment récupérés une révolution populaire pour leur seul intérêt, dévoyé les soviets (organes de démocratie directe locale à l’origine) et éliminés leurs opposants politiques, notamment ceux qui œuvraient pour une réelle démocratie sociale.
      Difficile d’affirmer comme vous le faites qu’ils voulaient le bien de l’humanité !

      Ce petit rappel a part, les principaux mouvements et penseurs écologistes promeuvent justement une démocratie radicale. La convention citoyenne (portée justement par des écolos) a montré que les citoyens informés sont capables de porter des propositions ambitieuses.

  10. Les écologistes ne sont pas au pouvoir, c’est juste un lobby de plus au service d’intérêts parfois louables. Justifier la violence en disant qu’il n’est pas écouté, c’est justifier le non-droit.
    Désenclaver une région est tout à fait louable (heureusement qu’on l’a fait pour d’autres régions sinon il n’y en aurait que pour Paris). Dans 10 ou 15 ans on roulera majoritairement à l’électrique, avec des batteries chargées à partir d’électricité non carbonée, l’influence de cette autoroute sur le réchauffement climatique sera bien faible…

      1. Des chiffres sur quoi ? La représentativité des écologistes ? En général ça dépasse rarement les 5% (https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMAnalyse/213), sur le taux d’adoption des voitures électriques ? Le taux d’adoption est en pleine croissance au niveau mondial (https://www.automobile-propre.com/ventes-voitures-electriques-augmentation-2023-aie/) et la France n’y échappera pas (https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-pourquoi-les-francais-hesitent-encore/) certes la droite et l’extrême-droite essaient de diaboliser l’électrique et le coût est encore élevé, mais on peut très certainement envisager un point de bascule assez proche. Mais surtout, c’est la loi… En 2035 plus de vente de voitures thermiques ; il est peu probable que les Français – et les Européens attendent la dernière minute.

        Bref, à relativement courte échéance rouler – sur l’A69 ou les autres – deviendra de moins en moins néfaste à l’environnement.

        1. ho oui gérer c’est prévoir, 100% d’accord.
          ce qui est prévisible pour l’instant, c’est le dépassement du budget carbone vers 2030 ce qui nous pousse dans un monde très incertain.
          handicaper notre survie pour “gouverner” ce qui se passera après n’a aucun sens,
          cela me fait penser à Tintin et le Lotus bleu avec le fou qui voulait lui couper la tête pour qu’il accèdes (à la connaissance si mes souvenirs sont bon).

    1. Relisez un peu vos cours d’histoire, vous verrez qu’aucun progrès sociétal n’a jamais été obtenu via les seuls outils démocratiques: le droit de vote des femmes, l’abolition de la ségrégation raciale, pour ne citer que ceux-là, ont été arrachés par des actions violentes, puisque le seul usage de moyens pacifistes n’avait récolté que des coups de matraque.

      Et puis, dans le cas présent, c’est la survie de l’humanité qui est en jeu, donc au regard de ce qui nous pend au nez, la violence des manifestants me semble bien gentillette.

  11. Tout d’abord, merci à BON POTE pour ce reportage de terrain héla rare!!!
    Cet article donne de la force autant qu’il fait froid dans le dos 🤬💚😓
    Le seul point sur lequel je ne suis pas d’accord avec BON POTE, c’est qu’au contraire, c’est la circulation de l’information et le niveau autant d’accès que de compréhension de cette dernière qui fait une fois encore défaut, car plus l’information circulera, plus elle sera vulgarisée et plus elle sera appropriée par un maximum de personnes diverses. Car hélas à ce jour seul.e.s les écolo « dits » friendly et parfois leurs proches et leurs familles se saisissent de ces sujets qui sont une fois encore L’AFFAIRE DE TOUSTES!
    BON POTE tu contribues à cette circulation de l’info et de t’en remercie 🙏🏾. Grâce à ton travail, je contribue à nourrir le ruissellement 😀

  12. Les ecolos bobos parisiens qui donnent des leçons aux populations locales ,en large majorité pour ce projet qui ont décidés dans toutes les assemblées démocratiques avec leurs élus de désenclaver leur territoires ,et après de nombreuses études d’impact la décision d’une petite autoroute de 40km permet de réaliser ce désenclavement en soulageant tout les villages ( et en rajoutant des pistes cyclables et des transports à hydrogène) que traversent la départementale actuelle, alors que la solution proposée par l’extrême gauche et les écologistes c’est l’élargissement en coupant tout les arbres qui la bordent et imposant une emprise importante et une expropriation d’une partie des villages traversés

    1. Méconnaissance totale du dossier . La route actuelle que vous évoquez n’est pas une départementale, mais une nationale, la RN126 . Le tronçon de 40 km que vous évoquez se situe entre Castres et Verfeil , or la nationale actuelle , sur ce tronçon, ne traverse qu’un seul village : Cuq Toulza , tous les autres villages ( Soual, Puylaurens , Verfeil ) sont contournés par des bretelles dont 2 sur 3 sont en 2 fois 2 voies , limite à 110 km/h , réalisées sur fonds publics . Le gain de temps sur un tronçon de 40 km , ne peut en aucun cas être de 20 minutes ( ou 35 minutes !!!) , à moins de passer la limite de vitesse sur autoroute à 320 km/h . Pour ce qui est de l’enclavement, argument répété en boucle comme un mantra, on sait depuis les années 70 , c’est à dire depuis 50 ans, qu’il n ‘ y a aucune automaticité entre création d’une autoroute et développement économique, c’est même souvent l’inverse qui se produit , entre une petite ville , et une grosse métropole , qui se produit : phénomène appelé la métropolisation ; sur le désenclavement, cela ne tient pas la route ( cf cette analyse, par exemple : https://blogs.mediapart.fr/infos-tarn/blog/201023/a69-l-argument-du-desenclavement-ne-tient-pas-la-route ), d’autant qu’ à part le répéter en boucle, l’analyse n’ a jamais été sérieusement menée par le concessionnaire et les pouvoirs publics . Enfin, pour l’élargissement de la nationale actuelle, l’ artificialisation est beaucoup moins importante que celle d’une autoroute , le nombre d’arbres coupés aussi !

      1. “Le gain de temps sur un tronçon de 40 km , ne peut en aucun cas être de 20 minutes ( ou 35 minutes !!!) , à moins de passer la limite de vitesse sur autoroute à 320 km/h .”
        EN êtes vous sûr?

        Google:
        Toulouse Castre = 1 h 13 min (73,4 km) via N126
        vitesse moyenne = 60km/h

        En considérant 40km d’autoroute à 120km/h (au lieu de 130) et 33,4km à 50km/h (alors que certaine portions sont à 80 ou plus)=> 47 minutes

        1h13-47 minutes = 26 minutes de gagné

        1. @Justine : alors , premier élément : savez vous quelle est la vitesse moyenne retenue sur autoroute, de manière générale, en France, pour faire ce type d’estimation ? Ce n’est pas 128 km/h comme l’a retenu fort abusivement NGE-ATOSCA , pas plus que 120 km/h (que vous retenez) , mais 118 km/h … deuxièmement , si , maintenant, vous voulez prendre le trajet intégral , je vous ferai remarquer que dans les deux cas, l’autoroute il faut bien la rejoindre , et qu’aux heures de pointe , ça bouche d’un côté comme de l’autre ( rocade de Toulouse , ou arrivée à Castres ) . Mais, bref , peu importe, je vais être “bon prince” et vous dire et détailler ce dont je suis sûr , avec vos propres paramètres ci-dessus , parce que je sais encore faire ce type de calcul, sans me tromper dans le résultat : le temps de parcours de 40 km à la vitesse de 120 km/h est de 20 minutes . Le temps pour parcourir 33,4 km à la vitesse de 50 km/h s’obtient par une simple règle de trois , que voici : 33,4*60/50 = 40 minutes et des poussières . Au TOTAL : 40 +20 = 1 heure , par l’autoroute , avec vos paramètres donc, sachant que ce calcul est simpliste ( pour l’autoroute : vitesse moyenne retenue de 120 km/h irréaliste , non prise en compte des passages au péage , etc , ce qui conduit dans votre calcul à MINORER le temps via l’autoroute ; pour la nationale : vitesse moyenne retenue ( 60km/h) , tout aussi irréaliste , on voit que vous ne la connaissez pas ( NB : pour ma part je la connais parfaitement et en ai vu l’évolution depuis plus de 40 ans ) : tronçon de contournement de Soual en 2 fois 2 voies , limité à 110 km/h , pareil pour le contournement de Puylaurens , sans parler du contournement de Verfeil , ou du tronçon Verfeil-Castelmaurrou de raccordement à l’ A68 ( tout droit , vitesse limite actuellement : 90 km/h ) . Bref , anyway, au final, chez moi 1h13 moins 1h et des poussières, ça fait un différentiel de 13 minutes, au demeurant encore très optimiste … et si la vitesse sur les autoroutes française devait être abaissée à 110 km/ h , n’en parlons pas !

    2. Les 61% des habitant-e-s du Tarn et de Haute-Garonne qui souhaitent l’arrêt de l’autoroute A69 (sondage IPSOS) sont des écolos bobos parisiens ?

          1. Votre question se base sur un sondage bidon (c’est l’article qui le dit).
            Pas besoin de répondre donc: garbage in, garbage out

    1. Monsieur avez-vous jeté un oeil à la troisième photo de l’article? Il me semble que ce sont des gens agenouillés qui se font taper dessus par les gendarmes. Deuxième question: avez-vous lu l’article de l’auteur: il y est dit que les gendarmes ont chargé une conférence de scientifiques?
      Les fanatiques ne se trouvent peut-être pas du côté que vous croyez, et les imbéciles (qui gobent tout ce qu’on dit à la TV) non plus.

      1. Ne perdez pas votre temps avec des personne de cet acabit. Evidemment que la violence et le fanatisme sont du coté du pouvoir. La conduite des forces de l’ordre a été d’une extrême violence sans avertissement.

  13. Peut on ne pas être d’accord avec vous. Pour certains, et pour moi ,´l’autoroute est plus importante que les quelques arbres centenaires ou autres qui seront détruits. En effet la faune et la flore va s’en remettre. Vous avez une vision de notre planète a l’échelle humaine, prenez du recul et ayez une vision à quelques centenaires voir piliers d’année. Vous serez mort depuis longtemps alors que la planète existera encore et ce depuis qu’elle existe depuis des millions d’années.. Certe le réchauffement climatique par l’augmentation du CO2 est une évidence, mais ce n’est pour autant qu’il faut interdire tous progrès. Merci

    1. Donc un meurtre n’as aucune importance, puisque c’est « à échelle humaine » et que la planète existera encore dans un millier d’années ?

      Pour ce qui est d’« interdire tout progrès », c’est un sophisme de bas étage : vous prêtez à l’auteur une idée qui est sans rapport avec l’article.

    2. Bonjour,
      Il est évident que la Terre s’en fiche, elle a connu beaucoup plus froid comme beaucoup plus chaud, avec des concentrations en CO2 de l’atmosphère à 96%, contre 0.042% aujourd’hui.
      Seulement, à ces concentrations, la vie n’existait pas. La Terre va se réchauffer et n’impactera pas spécialement le caillou de votre jardin à court terme. En revanche, vous ne vivrez plus, comme la plupart des êtres vivant, ce qui me semble légèrement problématique. C’est vrai quoi, en 200 ans on arrive à détruire tout ce qui s est construit sur Terre en 4.5 milliards d’années…

      Réfléchissez y bien svp, je suis ouvert au dialogue.

    1. Je crois plutôt que Bon Pote a bien compris : “Ce n’est pas par manque d’information que ce projet continue, mais bien pour des intérêts économiques privés et arbitrages politiques.”

  14. Je vous recommande l’excellent reportage de Off-Investigations. Les journalistes ont été en immersion avec Thomas Brail pendant 5 mois. Rarement un reportage m’a tellement ému et aussi tellement mis en colère: des lois non respectées, des avis négatifs des autorités compétentes ignorés, une utilisation massive et démesurée de la gendarmerie, et une hypocrisie criante tout au long de la part de certains élus …https://www.youtube.com/watch?v=B-alYMeAgQ4

Nouveau commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

PARCOURS THÉMATIQUE

Pour une presse qui brave demain, votre soutien compte aujourd'hui.

Bon Pote repose entièrement sur le soutien de ses lecteurs en tant que média indépendant. Chaque jour, notre équipe s’efforce d’offrir un contenu précis, de haute qualité, et accessible à tous, afin d’éclairer les enjeux majeurs de notre futur.

À lire également