Le charme discret de la carte postale

La carte postale n’a pas dit son dernier mot….

‘Bonne annnééeeeeeeeeeee’

Texto reçu par X, avec qui vous n’avez pas échangé depuis 4 ans. Message automatique qui a été envoyé aux 234 personnes du répertoire.
Facebook, instagram, twitter, Whatsapp, sms, mail… A l’heure des relations ultra connectées, il existe pourtant un moyen facile de se démarquer : l’écriture manuscrite. Et la carte postale en est un parfait exemple.

L’histoire de la carte postale

Elle affiche 148 ans au compteur et s’écoule encore, à l’heure des réseaux sociaux, à près de 150 millions d’exemplaires par an en France, avec un pic de juin à septembre.

L’âge d’or de la carte postale se situe dans le premier quart du xxe siècle et plus particulièrement pendant la première guerre mondiale, qui voit les autorités militaires encourager son utilisation qui facilite le travail de la censure et permet de véhiculer des dessins patriotiques…

Et oui! Un peu de propagande et de bourrage de crâne n’ont jamais fait de mal à personne, et au milieu des tranchées, le poilu Jean-René était ravi de savoir qu’il se battait pour son pays et que tout allait bien!

carte postale pendant la guerre

Il était surtout ravi de pouvoir écrire à Myrtille, sa compagne restée seule à la maison, en la rassurant sur une date de retour. Oui Myrtille, attends un peu avant de te taper le jardinier, la guerre touche à sa fin.

Kitsch ou pas kitsch ?

L’usage de la carte postale n’est ni élitiste, ni populaire. Elle est à la portée de tous. On ne peut d’ailleurs pas déterminer les personnes qui écrivent des cartes postales, ni définir une tranche d’âge.

En suivant les tendances, les images ont elles, évolué. Profitez de vos vacances au ski pour le constater par vous même : le chaton craquant et les paysages plus vrais que nature sont toujours de la partie, parfois même avec des filtres dignes d’Instagram. En revanche, la pin-up cul nu sur les pistes de ski est en voie de disparition, #metoo n’a pas peur du froid….

une ancienne carte postale des années 20 avec un homme et une femme courant sur le sable

5 bonnes raisons d’écrire une carte postale

Vous manquiez d’arguments? En voici 5 pour définitivement vous convaincre !

  1. L’effet surprise : Imaginez. Vous allez vers la boite aux lettres. Vous l’ouvrez et là, vous apercevez une carte postale. Oui, parmi les impôts, les 6 courriers d’évaluation gratuite de votre appartement, se glisse une image qui retient votre attention. Ne mentez pas, c’est bien cela que vous allez lire en premier, non? 😉
  2. La beauté du geste : Le temps est le bien le plus précieux. Ecrire une carte postale demande plus ‘d’effort’ qu’un texto. Il faut acheter la carte, l’écrire, la timbrer, la poster. Inconsciemment, le destinataire sera beaucoup plus touché que par un simple texto ou email.
  3. Une carte postale se conserve : elle se garde comme un souvenir, surtout à l’heure où tout se dématérialise, y compris les correspondances. A moins d’être vraiment amoureux, pas sûr que vous ayez gardé un texto datant de 2014 😉
  4. Le manque d’inspiration est pardonné : C’est un message court. Un tweet amélioré. Vous aurez presque le droit d’être nul. un simple ‘bisou de Séville’ suffira !
  5. Soyez unique : Vous souhaitez toucher une personne? Vous serez très certainement le seul à lui écrire une carte postale. Jouez la carte de l’originalité. Et je ne parle même pas de l’impact qu’une lettre peut avoir sur l’autre…. La dernière lettre reçue dans ma boîte aux lettres, j’étais comme une pucelle devant un poster de Ryan Gosling !
un bel homme écrivant une carte postale

La bonne résolution de 2019

Prochain passage au bureau de tabac du coin, achetez 10 timbres. gardez les dans votre portefeuille, ils vous serviront en 2019. Faites plaisir aux gens que vous aimez. Surprenez les. Surprenez la. Si le retour est très positif, vous penserez à votre bon pote qui veille sur vous 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *