Gel dans les cheveux : l’erreur (après 30 ans)

On a tous utilisé du gel. Ton père, ton frère, ton cousin, toi, moi. C’était même notre moment préféré chez le coiffeur, la touche finale avant d’être tout mignon et d’aller draguer à la récré. En plus de ça, si jamais on n’aimait pas trop ça, on avait la télé pour nous le rappeler, plus c’était dur, plus c’était bon :

Gel, et jeu du coiffeur

Avant toute chose, il est important de préciser que j’ai le plus grand respect pour les coiffeurs. Toi tu penses que le type le plus important en France, c’est le président de la République ? Bah non, c’est ton coiffeur. Seul type sur terre à pouvoir te donner aussi vite le sourire qu’à te rendre moche pour 30 jours.

J’ai un petit jeu depuis quelques années, c’est de demander aux différents coiffeurs par lesquels je passe, ‘mais le gel, ça abîme les cheveux ou pas ?’

Bon là, vous avez plusieurs types de réaction. En premier, le coiffeur 100% malhonnête, qui regarde par terre et te dit ‘ah nonnnnn pas du tout, j’ai plein de clients qui en mettent’.  Ensuite, le coiffeur à cheval, qui va te dire ‘’oh les produits sont bien meilleurs aujourd’hui vous savez (bien vu Jean-Michel d’avoir détourné ma question). Et enfin,  le coiffeur qui, quand tu lui dis ‘non je ne veux pas de gel’, te regarde dans le reflet du miroir, et sait que tu sais. Mon préféré.

Pour le coiffeur classique, là où tu payes entre 10 et 25€ ta coupe, les marges les plus importantes sont sur les produits, et non sur la coiffure. Les produits phares étant bien sûr les produits coiffants, à savoir le gel, la cire, la gomina… Petit conflit d’intérêt donc : tu ne vas pas dire à ton client que c’est ridicule, que c’est de la merde pour tes cheveux, t’aimerais toi aussi inviter ta copine ce soir (ou ton copain) au resto.

Tuto Gel 2.0

J’ai passé des heures, voire des jours sur Internet à parcourir tout ce qui s’écrivait sur le gel. Je voulais m’assurer de ce que je disais, et surtout qu’il n’y avait pas un docteur en cheveux-bidule pour venir me réfuter.
J’ai vu des dizaines et des dizaines de vidéos, de tutos, d’articles, blog mode, ventant les mérites du gel. En revanche, ils avaient tous un point commun : un petit lien commercial, un petit placement produit par-ci par-là… la gangrène de notre génération. Allez soyons honnêtes, certains tout de même avertissaient sur l’utilisation du gel, à utiliser avec précaution.

Je vous fais un petit résumé technique :

  • A appliquer avec modération, donc ne pas trop en mettre. Certes, et cela dépend encore une fois du gel utilisé (les prix varient  de 1€ à 27€ les 500ml, bonne chance pour trouver le bon).
  • Ne pas appliquer du gel sur des cheveux mouillés. Hum… Donc soit tu attends une heure le matin pour que tes cheveux sèchent (difficile quand tu travailles… ou que tu aimes dormir).. Soit tu utilises un séchoir ? EXACTEMENT là où je veux en venir, un peu plus bas dans l’article)
  • Eliminer parfaitement les résidus de gel . C’est là où je pense avoir bêtement raison. Je vois très mal 100% des hommes se laver les  cheveux parfaitement, chaque soir. Lâchez le morceau bande de gros cochons, parfois on va au lit sans faire son petit shampoing du soir !

Le mot de la fin

Enfin, argument plus personnel, mais le plus important à mes yeux. Le gel dans les cheveux fait fuir certaines filles. J’en ai parlé à des amies, à des ex, ça oscille entre ‘ ça dépend, de temps en temps, à ‘ah putain jamais c’est ridicule’.
Surtout, et gardez bien cela en tête, aucune fille ne prendra plaisir à vous passer la main dans les cheveux si c’est plein de gel. 

Exceptions :

Tu pourras toujours mettre autant de gel que tu veux si, et seulement si :

  • Tu t’appelles Thomas Shelby. Même en sang, il choperait plus que toi après 3h dans la salle de bain
Thomas Shelby entouré de sa famille, tous avec du gel dans les cheveux
By the order of the fookin Peaky Blinders
  • Tu es comme Brad Pitt, beau gosse avec n’importe quelle coupe de cheveux. Allez, fais-toi plaisir.
  • T’en as marre de prendre des coups de vent dans le métro et d’en sortir complètement décoiffé. Sale histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *